Coupe du monde 2022 : Cristiano Ronaldo dément avoir voulu quitter la sélection car il était remplaçant

football Le capitaine portugais a vanté « un groupe trop uni pour être brisé par des forces extérieures » dans un tweet publié ce jeudi

N.C. avec AFP
— 
Cristiano Ronaldo à l'entraînement avec le Portugal, le 8 décembre 2022.
Cristiano Ronaldo à l'entraînement avec le Portugal, le 8 décembre 2022. — Alberto Estevez/EFE/SIPA

La saga Cristiano Ronaldo continue au Portugal. Remplaçant lors du 8e de finale de la Coupe du monde remporté contre la Suisse (6-1), mardi, CR7 avait très mal pris la nouvelle, selon le quotidien sportif Record. Le désormais ex-joueur de Manchester United aurait même « menacé de partir » sur le champ, a écrit le média portugais ce jeudi matin. Faux, a défendu l’intéressé lui-même sur son compte Twitter, vantant au contraire « l’unité » de la Seleçao avant le quart de finale à venir contre le Maroc.

« Un groupe trop uni pour être brisé par des forces extérieures. Une nation trop courageuse pour être intimidée par un adversaire. Une équipe au vrai sens du terme, qui se bat pour son rêve jusqu’à la fin ! Croyez-y avec nous ! Allez le Portugal ! », a écrit CR7.



Le buteur s’est ensuite entraîné avec les remplaçants de son équipe, ont constaté des journalistes de l’AFP. Seul le défenseur central Ruben Dias manquait à l’appel, effectuant un travail spécifique en salle, a indiqué un porte-parole de la sélection. Un peu plus tôt, la FPF avait assuré dans un communiqué « qu’à aucun moment le capitaine de l’équipe nationale, Cristiano Ronaldo, n'(avait) menacé de quitter l’équipe nationale » à l’occasion d’une conversation avec le sélectionneur Fernando Santos.

Envoyé au charbon en conférence de presse, le milieu de terrain Otavio a estimé que les mots de son coéquipier étaient « tout à fait justes ». « Rien qui vienne de l’extérieur ne peut nous séparer. Nous sommes très unis et concentrés sur l’idée de jouer pour le Portugal et gagner, a-t-il ajouté. Il n’y a pas eu de discussion sur son départ. Tout est plutôt normal, il n’y a pas eu de dispute ou ce genre de chose. C’est parfaitement naturel d’être un peu amer quand on ne joue pas mais c’est tout. »


« Si vous regardez les images, vous verrez que le cœur et l’âme de Cristiano sont avec la sélection nationale, qu’il joue ou non », a-t-il insisté. Dans son communiqué, la Fédération portugaise avait, elle, insisté sur le comportement de son emblème lors de la victoire face à la Suisse. « Le degré d’engagement du joueur le plus capé de l’histoire du Portugal a encore été démontré - s’il le fallait - lors de ce match », a écrit la FPF.

Ronaldo, qui n’avait plus été remplaçant depuis 2008 en sélection, est entré à la 75e minute sans influer sur le match. A la fin de la rencontre, il a brièvement salué les supporters avant de rejoindre les vestiaires. Après le match, CR7 avait reçu le soutien de ses proches, notamment de sa compagne Georgina Rodriguez et de sa sœur.