Coupe du monde 2022 : Samuel Eto’o frappe violemment un Youtubeur algérien après le match Brésil-Corée du Sud

FOOTBALL Le président de la Fédération camerounaise de football, ex-attaquant vedette du FC Barcelone et de l’Inter Milan, a asséné un coup de pied lundi soir à un homme aux abords du stade 974 de Doha, à l’issue du 8e de finale de la Coupe du monde du Brésil

J.Lau.
— 
Samuel Eto'o, ici aux côtés de Gianni Infantino, le 28 novembre, lors du match Cameroun-Serbie (3-3) au Qatar.
Samuel Eto'o, ici aux côtés de Gianni Infantino, le 28 novembre, lors du match Cameroun-Serbie (3-3) au Qatar. — Michael Zemanek//SIPA

L’image pourrait faire grand bruit, dans une Coupe du monde au Qatar qui s’était jusque-là déroulée sans la moindre violence, sur et en dehors des terrains. L’actuel emblématique président de la Fédération camerounaise de football Samuel Eto’o a complètement dégoupillé après le match entre le Brésil et la Corée du Sud (4-1), disputé lundi soir au stade 974 de Doha. Egalement ambassadeur FIFA, l’ancien attaquant du FC Barcelone et de l’Inter Milan a en effet violemment agressé un homme aux abords du stade.



Agé de 41 ans, Samuel Eto’o a d’abord pris des photos avec plusieurs supporteurs, tout sourire, avant de s’en prendre à un individu le filmant avec sa caméra, comme le montre une vidéo postée par un journaliste du média La Opinion, venu de Los Angeles pour couvrir le Mondial. On y voit alors la star camerounaise être véhémente contre cette personne, avant d’être retenue par plusieurs hommes. Puis Samuel Eto’o, fou furieux, adresse un violent coup de pied dans la poitrine de cet individu, projeté au sol alors qu’il ne semblait pas du tout vouloir se battre avec lui.

Le Youtubeur algérien Sadouni SM va porter plainte

La légende du football africain, dont la sélection a été éliminée du Mondial vendredi, s’en est, d’après le site DZ Foot, prise à Sadouni SM. Ce Youtubeur algérien annonce dans une vidéo avoir décidé de porter plainte contre Samuel Eto’o auprès de la police locale, non seulement pour l’avoir frappé, mais aussi pour avoir cassé sa caméra.



D’après DZ Foot, Sadouni SM aurait interrogé le président de la Fédération camerounaise sur Bakary Gassama, l’arbitre controversé du fameux barrage pour la Coupe du monde Algérie-Cameroun (1-2) du 29 mars, qui avait vu les Lions indomptables se qualifier à la dernière seconde grâce à un but Karl Toko Ekambi. Le Youtubeur aurait lancé à Samuel Eto'o des accusations de corruption de l'arbitre de ce choc selon d'autres médias. Un sujet visiblement encore très sensible entre les deux sélections, alors que Bakary Gassama a arbitré le match Qatar - Pays-Bas la semaine passée.