Le journal des Bleus à la Coupe du monde: Lloris ne laissera pas sa place en cas de tirs au but... La déclaration d'amour de Tabarez à la France

FOOTBALL Tout ce qu'il faut savoir sur l'actualité de l'équipe de France au réveil...

N.C.

— 

Lloris, Mandanda et Aréola à l'entraînement au stade de Nijni Novgorod, le 5 juillet 2018.
Lloris, Mandanda et Aréola à l'entraînement au stade de Nijni Novgorod, le 5 juillet 2018. — Martin Meissner/AP/SIPA

De notre envoyé spécial à Nijni Novgorod,

Vendredi 6 juillet

L'info qui peut servir du jour: Deschamps ne changera pas de gardien en cas de tirs au but

La question aurait pu se poser, étant donné la faible réussite de Hugo Lloris dans l'exercice - Aréola par exemple présente de meilleures statistiques. Mais Didier Deschamps a mis les choses au clair jeudi: «Le gardien qui jouera, vous le connaissez, et s'il n'a pas de soucis il ira jusqu’au bout», a dit le sélectionneur. Quant aux tireurs, on a cru comprendre que certains aimaient bien rester en taper quelques-uns à la fin des séances, mais qu'il n'y avait pas eu de préparation spécifique. «Vous savez, vous pouvez être bon là, sans pression, mais se retrouver en fin de match, après 120 minutes de jeu, dans un stade plein, avec un fort aspect émotionnel, ce n'est pas pareil du tout, a indiqué DD. On verra si on en est là, comment se sentiront ceux qui ont le plus l'habitude d'en tirer.»

La déclaration (d'amour) du jour: Oscar Tabarez en parlant de la France

Le sélectionneur de la Celeste a parlé avec beaucoup d'émotion de son rapport personnel et de celui de l'Uruguay à la France, jeudi, en conférence de presse. Voilà ce qu'ila dit: «La France est une sélection très forte, avec qui nous avons de nombreux liens, de respect, culturels. Je suis allé à l’école publique, la première langue que j’ai apprise au lycée après l’espagnol était le français. L’Uruguay a remporté son premier titre international en France, la France a marqué le premier but d’une Coupe du Monde en Uruguay et il y a un monument à Montevideo qui lui est dédié. Il y a des liens culturels évidents. De toutes les grandes équipes, c’est celle qui a le plus joué contre nous et c’est un grand signe de respect. La France a toujours répondu présente quand d’autres pays ont refusé. C’est pour cela que la France sera notre grand rival de demain mais jamais notre ennemi».

Le (triste) chiffre du jour: 2.000

C'est le petit nombre de supporters de l'équipe de France qui seront présents dans les tribunes du stade de Nijni Novogorod pour ce quart de finale. Cela ne représente même pas le nombre de places allouées aux fans des Bleus. Comme depuis le début du Mondial, les présents devront faire très fort pour réussir à se faire entendre. 

La lecture souvenir du jour

On vous en parlait jeudi, le dernier but des Bleus contre l'Uruguay remonte à 1985. Ca valait bien un petit coup de fil à Gigi(resse) pour qu'il nous le raconte. 

La vidéo du jour

Elle date de mercredi, mais on était passé à côté et on trouvait ça dommage. Bien ouej Ousmane. 

Le programme du jour

QUART DE FINALE ! France-Uruguay, à 17h00 (16h00 heure française)