Coupe du monde 2018: La ministre des sports suédoise se présente au parlement avec un maillot de Jimmy Durmaz

FOOTBALL La Suède a été marquée par les insultes racistes proférées à l’encontre de Jimmy Durmaz…

A.L.G.

— 

Annika Strandhäll, la ministre des sports suédoise.
Annika Strandhäll, la ministre des sports suédoise. — Erik Simander/AP/SIPA

Quelques jours après la vague d'insultes racistes balancées à l’encontre du Suédois Jimmy Durmaz, accusé par ces prix Nobel de la bêtise d’être le responsable de la défaite face à l’Allemagne dans les arrêts de jeu, les autorités suédoises continuent de soutenir le joueur toulousain très marqué par ce déversement de haine gratuite. Notamment la ministre des affaires sociales et des sports, Annika Strandhäll, qui s’est présenté au parlement suédois avec le maillot de Durmaz sous sa veste.

Souvent perçue comme un pays modèle en Europe, la Suède n’est pourtant pas épargnée par la montée de l’extrême-droite et des idées racistes et xénophobes. On a récemment enquêté sur le sujet suite à l’affaire Jimmy Durmaz.

La Suède dispute mercredi son troisième et dernier match de poule face au Mexique.