Coupe du monde 2018: Jimmy Durmaz victime d'injures racistes après Allemagne - Suède

FOOTBALL Ce n'est que du foot voyons... 

J-L. D.

— 

Jimmy Durmaz lors de son entrée
Jimmy Durmaz lors de son entrée — Michael Probst/AP/SIPA

Ok, l’entrée en jeu de Jimmy Durmaz lors de ce magnifique Allemagne-Suède  était franchement ratée, on va pas se mentir. Auteur de la faute à l’entrée de la surface qui offre le coup-franc de la victoire à Kroos, il est plutôt passé à côté de son match. Mais de là à se prendre tout ça dans la gueule, on va se calmer les Suédois.

En effet, dès la fin du match, des centaines d’internautes se sont déchaînés sur le Toulousain sur ses réseaux sociaux. Dans la soirée de samedi, près de 3.000 messages de haine ont été recensés sur son seul profil Instagram.

Ses coéquipiers le défendent

Bon déjà, c’est franchement idiot, on a tous déjà été énervé contre un joueur, mais vous le critiquez dans votre coin ou avec vos potes, ça suffit amplement. Surtout que beaucoup de messages de haine contenaient des propos racistes (Durmaz ayant des parents assyriens exilés de Turquie), et ça devient franchement puant.

Le joueur a relativisé tout cela : « Cela ne me dérange en rien, je suis fier de représenter mon pays ». John Guidetti, attaquant de la Suède, est lui monté au créneau pour le défendre « Il a couru et s’est battu pendant tout le match, ce qui est arrivé est malchanceux. C’est complètement idiot de s’acharner de la sorte pour cela. » C'est beau!