Coupe du monde 2018: Crise de footixerie pour Maradona, nouveau supporter du Mexique

FOOTBALL La footixerie n'épargne personne... 

J-L. D.

— 

El Footixo
El Footixo — Jean-Kévin Paint

Maradona en plus d’être l'oncle beauf de l'Argentine,  est-il un gros footix qui retourne sa veste et s’invente une nation de cœur, correspondant étrangement à la hype de ce Mondial-2018 ? Il semblerait que oui ! Lassé des déculottées de l’Argentine, Diego s’est trouvé un soudain supporterisme pour le Mexique, sensation de ce début de Coupe du monde. « Je suis un partisan du Mexique car ils ont fait un superbe premier tour, le Mexique a montré qu’il pouvait battre la Suède, qu’il a la condition » a indiqué Maradona à la chaîne de télévision vénézuélienne Telesur lors de son émission De la Mano del 10.

On imagine Maradona regarder son arbre généalogique à la recherche d’un arrière-grand-parent mexicain pour justifier cet amour soudain, comme pas mal d’Européens avec les Espagnols entre 2008 et 2012…