Diego Maradona devient vraiment l'oncle génant de la sélection argentine. L’ancien consultant pendant la Coupe du monde pour la télévision vénézuélienne TeleSur, a proposé dans son émission « De la mano del 10 » une réunion entre d’anciens champions de l’Argentine et la sélection actuelle, à la dérive depuis la défaite face à la Croatie.

« Je suis un peu triste de ce qui arrive à l’Argentine aujourd’hui, explique-t-il. Une petite porte s’est ouverte (avec la victoire du Nigéria sur l’Islande) et il faut en profiter. J’aimerais bien avoir une discussion avec eux, avec Pumpido, Goycochea, Caniggia, Troglio, Passarella s’il veut venir, Valdano. On va défendre notre prestige, les gars. On a eu suffisamment de mal pour en arriver là pour que la Croatie arrive, nous plante trois buts et qu'on reste là les bras croisés sans que personne ne tape du poing sur la table. »

Et bon, fallait bien mettre un taquet à Sampaoli : « Le plus difficile, ce n’est pas le Nigéria. Le plus difficile, c’est de combattre nos propres limites et de comprendre ce que veut le sélectionneur. »

Un beau merdier toute cette histoire…