Pokljuka : Avec un Fourcade impérial, le relais mixte champion olympique lance parfaitement sa saison

BIATHLON Le grand retour du biathlon est déjà synonyme de victoire pour la France du ski…

W.P.
— 
Martin Fourcade
Martin Fourcade — SEBASTIEN BOZON / AFP

Au bon souvenir de Pyeongchang. Orphelin de Marie Dorin-Habert, partie à la retraite et remplacée par Justine Braisaz, le relais mixte français a régné sans partage sur la première course de la saison à Pokljuka. Ça avait commencé en mode diesel, avec une Anaïs Bescond pas hyper à l’aise sur le tir couché et ça s’est fini avec un Simon Desthieux en roue libre. Dernier relayeur, Karlito a franchi la ligne d’arrivée avec 38 secondes d’avance sur la Suisse et 52 sur l’Italie.

Petite frayeur sur le relais Fourcade-Desthieux

Entre-temps, Justine Braisaz a un peu pioché sur les skis mais a fait un sacré boulot au tir avant de laisser s’envoler un Martin Fourcade qui, de son propre aveu sur l’Equipe, était « un peu rouillé ». Ça ne l’a pas empêché de dégainer deux tirs d’une propreté fascinante et de laisser Desthieux avec une avance de 15 secondes sur la Suisse.

Petite frayeur sur le passage de témoin, d’ailleurs. On a un temps cru que Fourcade n’avait pas touché Desthieux. « Il n’y a aucun doute là-dessus », a tempéré le multiple champion du monde. La France a gagné, donc. Et ce n’est que le début.