Bordeaux: «Le Décastar, c'est l'endroit idéal pour battre le record du monde pour Kevin Mayer»

ATHLETISME Le Français va tenter de réaliser cet exploit ce week-end lors du Décastar de Talence…

Clément Carpentier

— 

Kevin Mayer lors du Décastar de Talence en 2016.
Kevin Mayer lors du Décastar de Talence en 2016. — Nicolas Tucat / AFP
  • Après son échec aux championnats d’Europe, Kevin Mayer est de retour sur les pistes.
  • Lors du Décastar de Talence, il va tenter de battre le record du monde du décathlon.
  • Pour ça, il devra pour la première fois de sa carrière passer la barre des 9.000 points.

La vengeance est un plat qui se mange froid. Kevin Mayer le sait bien. Alors après sa terrible élimination des championnats d’Europe il y a un mois, c’est l’heure de la revanche pour l’une des stars de l’athlétisme français. Ce week-end, il va tenter un énorme exploit au Décastar de Talence : battre le record du monde de sa discipline en dépassant la barre des 9.000 points !  Romain Barras, champion d’Europe du décathlon en 2010 et actuel accompagnateur de la performance en vue des JO de Tokyo, évoque pour 20 Minutes cette tentative.

Kévin Mayer peut-il battre le record du monde au Décastar ?

Romain barras, champion d'Europe du décathlon en 2010 et actuel directeur de la performance à la DTN.

 

Oui ! C’est clairement l’endroit idéal en fin de saison. Le public va venir en nombre, les conditions météorologiques s’annoncent plus que correctes et en plus, c’est l’une des mecques des épreuves combinées. Autre avantage du Décastar, c’est la grande amplitude horaire sur les deux jours. La compétition commence plus tôt le matin que les grands championnats.

Après quand on voit la forme de Kevin [Mayer] sur toute la saison, on est obligé de penser au record du monde. Il a su se remobiliser. C’est un homme de défi. Il peut réussir un truc de fou avec ce public derrière lui à Talence. Et puis, c’est un endroit où il y a déjà eu un record du monde avec en 1992 avec Dan O'Brien.

Quels seront les moments clés pour réussir cet exploit ?

C’est très simple, il n’a aucune marge. Il devra être à fond sur chaque épreuve. Il pourra très vite juger son état de forme avec le 100m et la longueur. Après le samedi soir, il aura un bon indicateur avec son temps de passage à la mi-parcours. Ensuite, l’enchaînement 110m haies, disque et perche est capital le dimanche matin. Il y a beaucoup de risques sur ces épreuves.

Il faudra aussi gérer le stress au fil du week-end et surtout sur la fin. Il va devoir améliorer ses records un peu partout pour aller le chercher.

Que représentent les 9.000 points pour un décathlonien ?

Je ne peux pas vous dire car je suis resté loin de cette barre mythique (rires). Sérieusement, ce serait une performance exceptionnelle ! C’est un digne d’un 9"70 sur 100m, d’un 19"20 sur 200m, d’un jet à 23m au poids ou encore d’une barre à 6,05m à la perche…

Il ne devra pas faire zéro à la longueur comme aux championnats d'Europe.
Il ne devra pas faire zéro à la longueur comme aux championnats d'Europe. - Nicolas Tucat / AFP

Il ne serait que le troisième homme à atteindre les 9.000 points dans l’histoire ! Une chose est sûre, personne d’autre que lui peut aller chercher ce record du monde aujourd’hui. Il est le seul !

>> A lire aussi : Championnats d'Europe d'athlétisme: Zéro à la longueur, abandon, larmes… Mais que s’est-il passé Kevin Mayer?

>> A lire aussi : Championnats d'Europe d'athlétisme: «J’aurais pu faire 6,90 m mais ce n’est pas ça le déca»... Mayer revient sur son zéro pointé

>> A lire aussi : Athlétisme: Kevin Mayer sacré champion du monde de l'heptathlon