Interpol nie une enquête sur Newcastle-Arsenal (4-4)

FOOT Les Gunners menaient 4-0 à la pause avant de concéder le nul...

R.S.
— 
L'attaquant d'Arsenal, Niklas Bendtner (à dr.) à la lutte avec deuxjoueurs de Newcastle lors d'un match de Coupe de la Ligue, le 27 octobre 2010.
L'attaquant d'Arsenal, Niklas Bendtner (à dr.) à la lutte avec deuxjoueurs de Newcastle lors d'un match de Coupe de la Ligue, le 27 octobre 2010. — D.Moir/REUTERS

Un peu trop louche pour être vrai? Le scénario renversant du match de samedi entre Newcastle et Arsenal aurait poussé Interpol à ouvrir une enquête, indique France 2. Mais l'organisation nie toute investigation sur des mouvements d’argent frauduleux liés à des paris en ligne. Alors qu’ils menaient 4-0 à la mi-temps, les Gunners s’étaient effondrés après la pause, concédant le nul (4-4) face au 10e de Premier League.