Ivan Pedroso: «Nous restons concentrés sur les Jeux Olympiques»

ATHLETISME Le nouvel entraîneur de Teddy Tamghi, Ivan Pedroso, revient sur ses premiers pas en tant qu'entraîneur.

— 

Le triple-sauteur français Teddy Tamgho sous les yeux de son nouvel entraîneur Ivan Pedroso, le lundi 10 janvier à l'Insep.
Le triple-sauteur français Teddy Tamgho sous les yeux de son nouvel entraîneur Ivan Pedroso, le lundi 10 janvier à l'Insep. — S.ORTOLA/20Minutes

Vous avez pratiqué le saut en longueur, que connaissez-vous du triple saut?

Avant de me consacrer uniquement au saut en longueur, j’ai pratiqué le triple saut. A 16 ans je sautais 16,05 m donc je connais bien. J’avais de meilleurs résultats en longueur c’est pour cela que j’ai choisi cette discipline. Cela peut paraître bizarre mais je préfère le triple saut car j’ai eu beaucoup d’émotions dans cette discipline et je trouve ça plus facile. Après les exercices à l’entraînement sont quasiment similaires. Un bon sauteur en longueur peut faire du triple et vice-versa.

Comptez-vous vous alignez Teddy Tamgho sur la longueur et le triple saut en même temps?

Pour quelqu’un qui fait du triple saut c’est plus facile de revenir sur la longueur. Mais pour Teddy ce n’est pas à l’ordre du jour, même s’il fera un peu de longueur juste pour se préparer. On reste concentré sur le triple car nous ne nous connaissons pas encore assez et que nous avons fait du triple saut notre objectif pour les Jeux Olympiques de Londres. Il ne faut pas s’éparpiller.

C’est votre première expérience d’entraîneur, sur quoi vous basez-vous pour faire vos entraînements?

Je m’attendais à ce qu’on me pose cette question (sourires). J’ai été très bien formé à Cuba en tant qu’athlète mais aussi dans ce que j’ai étudié là-bas. Je me base aussi sur ce que j’ai vécu avec mon ex-entraîneur qui toujours été une sorte de professeur et durant toute ma carrière.