Présidence de la FFF: Le Graët laisse la voie libre à Duchaussoy

FOOT Le président de Guingamp ne se présentera pas...

La rédaction sport

— 

Le président intérimaire de la FFF, Fernand Duchaussoy, devant le vice président Noël Le Graët, le 29 octobre 2010 à Paris.
Le président intérimaire de la FFF, Fernand Duchaussoy, devant le vice président Noël Le Graët, le 29 octobre 2010 à Paris. — Sichov/sipa

L’élection du président de la 3F ne devrait pas poser beaucoup de soucis à Fernand Duchaussoy, lors de l’assemblée générale de la fédération, samedi. A priori, le président intérimaire sera le seul candidat au poste qu’il occupe déjà. Noël Le Graët, le vice-président, renonce à être candidat.

«Je ne serai pas candidat à la fonction de président de la FFF», indique l'ancien président de la LFP dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion du conseil fédéral. Duchaussoy ayant le champ libre, il devrait être confirmé à son poste lors d’une assemblée qui débattra en outre du projet de réforme de la gouvernance de la FFF.

«L'assemblée fédérale du samedi 18 décembre a un objectif prioritaire et un seul: l'adoption de la réforme de la gouvernance de la FFF. Pour lui donner les meilleures chances d'être votée, l'unité entre football professionnel et football amateur est indispensable.»