Vidéorama: Raymond Domenech, un joueur qui faisait mal

FOOTBALL Petit best of des vidéos de Domenech, le rugueux défenseur...

— 

C'est à 52 ans que Raymond Domenech est devenu sélectionneur de l'équipe de France de football. Plus jeune et moustachu, Domenech avait fait ses armes à l'Olympique Lyonnais au poste de défenseur.
C'est à 52 ans que Raymond Domenech est devenu sélectionneur de l'équipe de France de football. Plus jeune et moustachu, Domenech avait fait ses armes à l'Olympique Lyonnais au poste de défenseur. — AFP

Plus qu’une compétition pour profiter du Raymond le plus connu de France. Les passionnés des Bleus ont appris à l’aimer ou à le haïr sans moustache. Mais les plus anciens n’ont pas oublié le joueur. Défenseur rugueux, Domenech a solidifié la ligne arrière de l’OL pendant 8 saisons avant de filer à Strasbourg, Paris, Bordeaux puis Mulhouse. Dès son premier match en division1contre Nice, Domenech se trouve un surnom, «le boucher», pour un tacle sur Metzler, jambe cassée. Une faute qu’il n’aurait pas commise mais que le Catalan a pourtant revendiquée comme l’explique Joël Domenighetti dans sa biographie du sélectionneur. «En fait, le public et la presse n’ont vu que Domenech déséquilibrer Metzler au début de l’action. Dans les vestiaires, celui-ci ne dément rien (…) Il imagine avant tout le monde que cet épisode aura un impact immense et renforcera sa supériorité psychologique sur l’adversaire» La légende de Raymond est lancée. Elle le conduit jusqu’à l’équipe de France où il n’arrivera jamais à s’installer durablement (8 sélections).

 

Pas de vidéo de l’épisode Metzler mais quelques archives intéressantes sur le site de l’Ina. Notamment, Raymond à 19 ans, interviewé avant la finale de la Coupe de France contre Rennes. Le joueur prépare aussi son bac, ce qui lui vaudra plus tard une réputation d’intello lors de sa carrière de consultant:

 

retrouver ce média sur www.ina.fr

 

Première sélection en Bleu pour Domenech le Lyonnais. Le défenseur parle de son intégration au groupe en 1973:

retrouver ce média sur www.ina.fr

 

 Premier match en tant que titulaire face à l’Eire. Le défenseur monte souvent et divise les spectateurs. Certains aiment son mental, d’autres détestent son côté provocateur. Déjà:

 

 

Deuxième sélection en Bleu et Raymond sort les crocs avec cette énorme faute sur un Islandais lors d’un match de qualification pour l’Euro. En bonus, les commentaires de Thierry Roland, imperturbable. Où l’on remarque le foot se jouait moins vite à l’époque :

retrouver ce média sur www.ina.fr



Puis la deuxième faute dans le même match sur le même joueur, un Islandais rescapé:

retrouver ce média sur www.ina.fr

 

Plus de fautes que de buts dans la carrière de Raymond. Lors de la finale de la Coupe de France (remportée avec Lyon en 1973 et avec le PSG en 1982) entre Lyon et l’OM, Domenech se fait faire l’amour sur l’aile par Saar Boubacar. Forcément ça énerve le moustachu:

retrouver ce média sur www.ina.fr

 

 Raymond Domenech est champion de France en 1979 avec Strasbourg puis en 1984 avec Bordeaux, avant de filer à Mulhouse où il devient joueur-entraîneur. Le début de sa deuxième vie.

retrouver ce média sur www.ina.fr