20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLLe PSG va bien se porter candidat au rachat du Stade de France

Paris Saint-Germain : Le club va bien se porter candidat au rachat du Stade de France (mais sans conviction)

FOOTBALLLe club parisien va répondre à l’appel à manifestation d’intérêt lancée par le gouvernement, ouvert jusqu’à jeudi midi
En attendant de se mettre d'accord (ou pas) avec la Mairie de Paris, le PSG se positionne clairement sur le Stade de France, dont l'Etat ne veut plus.
En attendant de se mettre d'accord (ou pas) avec la Mairie de Paris, le PSG se positionne clairement sur le Stade de France, dont l'Etat ne veut plus.  - Damien Meyer / AFP
Julien Laloye

J.L.

Ce qui ressemblait encore à une menace en l’air il y a quelques semaines, est en passe de devenir beaucoup plus concret. Selon nos confrères du Parisien et de France Bleu Paris, le PSG va bien répondre favorablement à l’appel à manifestation d’intérêt lancée par le gouvernement pour la vente ou la concession du Stade de France, afin de déterminer les candidats éventuels à un appel d’offres plus poussé.

Une hypothèse peu crédible ?

Une manière de mettre encore un peu plus la pression sur Anne Hidalgo, qui ne veut plus entendre parler d’une vente du Parc des Princes, l’option bien évidemment privilégiée par le PSG, lequel n’a pas envie de se mettre à dos des milliers de supporteurs pour la plupart hostiles à ce projet de déménagement.


Car l’option Saint-Denis vient surtout avec son lot de contraintes : malgré un lifting pour l’Euro 2016, le Stade de France a besoin d’être modernisé (accès, hospitalités, merchandising, refonte de certaines tribunes), pour un projet estimé à 700 millions d’euros par les experts, prix d’achat compris, et ce même si l’Etat est prêt à tout pour se débarrasser d’un outil dans lequel il ne veut plus investir.

Il faudrait aussi caler dans le calendrier de la saison parisienne les matchs de l’équipe de France de rugby et de football, en intégrant les problèmes de sursollicitation de la pelouse qui pourraient venir avec. Bref, tout ça ressemble à un projet mort-né, d’autant que l’idée d’un PSG résidant au Stade de France doit être validée en amont par l’Assemblée nationale, qu’on n’imagine mal vendre un fleuron étatique au Qatar.

Sujets liés