20 Minutes : Actualités et infos en direct
FootballLa Fédération US enquête sur des violences commises par son sélectionneur

Etats-Unis : Le sélectionneur Gregg Berhalter dans la tourmente pour d’anciennes violences conjugales

FootballSon maintien en poste est en discussion
Le sélectionneur des Etats-Unis Gregg Berhalter lors du match contre l'Angleterre à la Coupe du monde, le 25 novembre 2022.
Le sélectionneur des Etats-Unis Gregg Berhalter lors du match contre l'Angleterre à la Coupe du monde, le 25 novembre 2022. - Andre Penner/AP/SIPA / SIPA
Nicolas Camus

N.C. avec AFP

La Fédération américaine de football a annoncé mardi avoir ouvert une enquête visant le sélectionneur national Gregg Berhalter, après les révélations de ce dernier concernant des violences commises contre sa petite amie, devenue depuis son épouse, il y a plus de trente ans. Berhalter a raconté lui-même les faits dans un long message posté sur Twitter, à la suite du chantage d’un « individu » cherchant à « provoquer la fin de [sa] collaboration avec US Soccer », a-t-il écrit.

Le technicien de 49 ans a déclaré qu’il avait 18 ans à l’époque des faits, qu’il était en première année de faculté et que leur relation datait de quatre mois, lorsqu’il a frappé sa petite amie au cours d’une soirée dans un bar. « Rosalind et moi avons eu une vive dispute qui s’est poursuivie à l’extérieur, a-t-il raconté. C’est devenu physique et je lui ai donné un coup de pied dans les jambes. C’était un moment honteux, que je regrette encore aujourd’hui. Il n’y a aucune excuse pour mes actions cette nuit-là. »

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Mise au courant, la Fédération américaine va devoir déterminer si Berhalter peut rester en poste. « Nous apprécions le fait que Gregg et Rosalind se soient manifestés pour parler ouvertement de cet incident », a déclaré l’instance, ajoutant qu’elle « condamne toute forme de violence et prend ces allégations très au sérieux ».

Du changement en vue de 2026 ?

US Soccer a dit se pencher également sur « un comportement inapproprié potentiel envers plusieurs membres de notre staff, par des personnes extérieures à notre fédération », induisant un possible chantage exercé sur Berhalter. « Nous prenons ce type de comportement au sérieux », a ajouté l’instance.

Cette affaire, remontant à plus de 30 ans, est rendue publique alors que US Soccer procède à un examen technique complet de l’équipe nationale, après un parcours honorable lors du Mondial au Qatar. En 2026, Etats-Unis coorganiseront la prochaine Coupe du monde avec le Mexique et le Canada. Les prochaines échéances de Team USA auront lieu les 25 et 28 janvier, avec des matchs amicaux à domicile contre la Serbie puis la Colombie.

Sujets liés