20 Minutes : Actualités et infos en direct
DRAMEPoignardé près de Milan, Pablo Mari a ressenti « une douleur atroce »

Italie : Le footballeur Pablo Mari, poignardé dans un centre commercial, confie avoir « vu une personne mourir »

DRAMELe joueur espagnol de Monza, prêté par Arsenal, fait partie des quatre blessés graves d’une attaque au couteau ayant également fait un mort, jeudi dans un centre commercial près de Milan. Les jours du défenseur de 29 ans ne sont pas en danger
Le défenseur de Monza Pablo Mari, ici lors d'un match de Serie A, le 9 octobre contre La Spezia.
Le défenseur de Monza Pablo Mari, ici lors d'un match de Serie A, le 9 octobre contre La Spezia.  - Luca Rossini/LiveMedia/Shutterst / SIPA
Jérémy Laugier

J.Lau.

Pablo Mari estime « avoir eu de la chance », jeudi en fin d’après-midi dans un centre commercial près de Milan, où il effectuait des courses avec son enfant. Le défenseur espagnol de 29 ans évoluant à Monza (Serie A) a été agressé au couteau par un homme de 46 ans, souffrant de troubles psychiatriques et interpellé quelques instants après l’attaque.


Un employé de l’hypermarché Carrefour d’Assago (Italie) a été tué, et quatre blessés graves sont actuellement soignés dans un hôpital de Milan, dont Pablo Mari. Ses jours ne sont pas en danger, malgré « une blessure assez profonde dans le dos » qui a entraîné une opération chirurgicale (réalisée avec succès) ce vendredi. Le joueur prêté par Arsenal, avec qui il a disputé 22 matchs professionnels de 2020 à 2022, a décrit le drame jeudi soir à La Gazzetta dello Sport, depuis son lit d’hôpital.

« J’avais mon bébé à l’intérieur du chariot »

« J’étais avec le chariot et mon bébé à l’intérieur puis j’ai ressenti une douleur atroce dans le dos, confie Pablo Mari. Cet homme a ensuite poignardé un autre homme à la gorge. Aujourd’hui j’ai eu de la chance, parce que j’ai vu une personne mourir devant moi. »


L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Celui-ci a vite reçu la visite d’Adriano Galliani (ex-AC Milan), le directeur général à Monza, ainsi que de son entraîneur Raffaele Palladino. Le club de Serie A a d’ailleurs laissé un message de soutien à son joueur sur Twitter : « Cher Pablo, nous sommes tous ici à tes côtés et ceux de ta famille, nous t’aimons. Continue à te battre comme tu sais le faire, tu es un guerrier et tu vas bientôt guérir ».

Sujets liés