OL : Peter Bosz viré, Laurent Blanc pourrait débarquer

FOOTBALL Menacé depuis des semaines, l’entraîneur lyonnais Peter Bosz n’a pas résisté à la très mauvaise série de son équipe

N.S.
— 
Peter Bosz aura dirigé son dernier match comme entraîneur de l'Olympique lyonnais le 7 octobre au Groupama Stadium contre Toulouse (1-1), en Ligue 1.
Peter Bosz aura dirigé son dernier match comme entraîneur de l'Olympique lyonnais le 7 octobre au Groupama Stadium contre Toulouse (1-1), en Ligue 1. — Jeff Pachoud / AFP

Ratao aura coupé le dernier lien qui reliait encore Peter Bosz à l’Olympique lyonnais. En égalisant pour Toulouse vendredi au Groupama Stadium (1-1), l'attaquant brésilien a privé l’OL de victoire et scellé le sort de l’entraîneur néerlandais, fragilisé par une série de mauvais résultats : quatre défaites de rang suivies de ce nul fatal. D’abord révélé par ESPN Pays-Bas, le limogeage du technicien de 58 ans a été confirmé par plusieurs médias néerlandais et français.

Arrivé à Lyon à l’été 2021, Bosz repart sans jamais avoir réussi à poser sa patte sur un club tristement rentré dans le rang. L’ancien coach du Bayer Leverkusen avait résisté à la triste 8e place en Ligue 1 la saison dernière. Mais l’actuelle 7e place provisoire après 10 journées, à 8 points du podium espéré, a fini par avoir raison de la patience de Jean-Michel Aulas, son président toujours en cours de vente du club à l’Américain John Textor.

Blanc tout de suite ou un intérim de Caçapa ?

Selon Le Progrès, Laurent Blanc est le favori pour la succession de Bosz, à moins que l’adjoint de ce dernier Claudio Caçapa n’assure l’intérim jusqu’à la trêve provoquée par la Coupe du monde (20 novembre - 18 décembre).