PSV - Monaco : Les Monégasques disent adieu à la Ligue des champions... Revivez le 3e tour retour de qualif en live

LIVE Après le nul de l’aller en Principauté, les Monégasques ont été battu (3-2) par le PSV Eindhoven après prolongations. Ils ne verront ni la couleur des barrages ni celle de la Ligue des champions cette saison

Aymeric Le Gall
— 
Veerman a ouvert le score contre Monaco.
Veerman a ouvert le score contre Monaco. — Olaf Kraak / ANP / AFP



23h05 : Bon allez je ne vais pas m’éterniser. Merci d’avoir passé la soirée en notre compagnie. On se retrouve très vite pour de nouveaux lives sur notre site. Bisous les cocos !
122e : C'est fini, Monaco passe à la trappe... Bon ben voilà, RIP le coéfficient UEFA.
121e : C'est contré, corner. Alleeeeeeeeeeeez !
120e : Il va en rester une et c'est maintenant, Nübel monte.
119e : La faute débile de Maripan qui offre des secondes au PSV et se mange un jaune. Bien joué champion.
118e : C'est Jean Lucas et c'est dans le mur, corner.
117e : Le coup franc à 20 m pour Moanco, vamos !
116e : Les joueurs du PSV ne sortent plus de leur moitié de terrain, ils balancent loin devant à chaque fois. Allez, il va y en avoir une ou deux à jouer.
115e : Maripan est de mon avis, il vient de mettre une chasse à Diop en lui reprochant de ne jamais croire au second ballon et de ne pas se placer là où le jeu le réclame.
114e : L'entrée de Diop aura fait beaucoup de mal à Monaco, il n'a rien réussi... (du coup avec la chatte que j'ai, a priori il va planter le 3-3)
112e : Ils sont TOUS debouts en tribunes, ambiance de fous furieux.
109e : NOOOOOOOOOOOOOOOOON SA GRAND-MERE LA CREPIERE... Coup de boule de De Jong après une offrande de J'ai pas vu qui... Celui-là il fait mal.
107e : Les Monégasques sont repartis à fond les roustons, ça frappe de partout mais il y a toujours une jambe pour contrer le ballon.
106e : C’est reparti les enfants ! On va forcément commencer à y penser, pénos ou pas ? Enfin, tirs au but pour les procéduriers.
105e : Mi-temps.
105e : La reprise de Diatta contrée par Ramalo ! Elle partait bien, shit.
101e : Ca commence à tirer de partout dans les jambes, Teze a carrément du mal à marcher après le centre qu'il vient d'adresser.
100e : En plus devant c'est frais avec Embolo, Diop et Gelson qui sont entrés en jeu en deuxième période.
98e : Je suis rassuré par l'attitude des hommes de Clement qui sont mieux rentrés que le PSV dans cette prolong, et ce malgré le coup pris sur le casque avec l'égalisation à la 89e.
95e : Ah si, c'était loin en fait. Mais vu le bruit qu'à fait le stade, j'ai l'impression qu'ils ont cru au but eux aussi.
94e : Bouuuuhhhh ce scud de Caio Enrique sur coup franc qui ne passe pas loin !!!
93e : Encore la barre pour Monaco sur ce coup de boule d'Embolo, c'est pas vrai iaczbcKEZVOZFENVqzxnfibùGZ
90e : Et c'est reparti ! Allez les gars, on veut voir les barrages !
22h25 : Dans les têtes, il fait mal mal mal ce but hollandais. L'avantage psychologique est clairement du côté du PSV, sans compter l'appui du stade qui peut faire la diff dans ce genre de circonstances.
95e : Bon hé ben on y est, prolongation.
93e : Tout le stade est debout, ça chante fort, c'est beau.
92e : 5 minutes de temps additionnel.
91e : Non, l'arbitre valide le but.
90e : Ouhhhhh attendez attendez, je me demande si Gutierrez n'est pas hors-jeu sur cette action.
89e : NOOOOOOOOOOOOON EGALISATION DU PSV C'EST PAS POSSIBLE...
86e : Monaco avait la balle de 3-1 en contre mais Embolo se fait reprendre par un superbe tacle dans la surface ! J'y ai cru, ils étaient à trois contre deux, dommage.
85e : Vanderson reste au sol pour des crampes, le public du Philips Stadion n'y croit pas un seul instant.
83e : c'est bien, ils sont sérieux dans leur replacement, le PSV n'a aucun espace pour destabiliser la défense monégasque. On les sent assez sereins je dois dire, à mon grand étonnement après cette première période très moyenne.
82e : Ben Yedder a eu beau dire à son banc qu'il avait encore du jus, Philippe Clement décide de sortir son capitaine et de faire entrer Sofiane Diop.
80e : Pour le moment, les Hollandais se montrent trop peu dangereux pour espérer revenir. Je rappelle qu'en cas de 2-2, on part en prolongations. Mais ça n'arrivera pas.
77e : Je profite de ce temps un peu mort pour parler de Fofana, qui réalise un gros match ce soir. Pas impossible de le voir définitivement éclater cette saison dans le milieu monégasque après le départ de Tchouaméni. Reste à voir que va venir l'épauler cette saison.
73e : Allez, on ne cracherait pas sur un troisième pion monégasque (en revanche on peut cracher sur mes Californias Surimi)
70e : OUIIIIIIIIIIIIIIIII(SSAM) !!!!! Quel but de Ben Yedder qui reprend de volée un centre/galette de Gerson Martins au second poteau, c'est par-fait !
69e : Minamino sort après une nouvelle prestation sans relief, entrée en jeu de Gerson Martins.
67e : Petite (moyenne) frayeur sur le but de Nübel après ce centre qui rebondit devant le gardien monégasque, manque de pot pour le PSV l'attaquant est un chouïa trop court pour reprendre. Mais il ne manquait pas grand-chose pour qu'il entre directement.
65e : Bon, je me suis gourré de menu, je me retrouve avec des California Surimi. Non mais SURIMI bordel !!! Quel couillon. VDM
62e : Bis repetita avec Fofana qui enroule du même endroit, c'est contré, corner. Le PSV ne voit plus le jour depuis un quart d'heure.
61e : Mais oui Diatta qui entre plein axe et allume Benitez, l'ancien aiglon est obligé de claquer en corner.
59e : Gros cafouillage dans la défense hollandaise et Maripan qui impose se puissance de près pour gagner son duel et être le premier sur le ballon, derrière il n'a plus qu'à le pousser au fond, de près, terminé bonsoir.
58e : BUUUUUUUUUUUUUT DE MARIPAN !!!!
57e : Ben voilà, ça fait du bien de voir un peu de foot côté monégasque. Ca bouge, ça multiplie les circuits de passe, ça joue sur la largeur. Bien les gars, bien. C'est dommage d'attendre la deuxième période pour le faire mais bon.
54e : Ce match ressemble comme deux gouttes d'eau au match aller. Un but hollandais sur leur seule vraie occase, un Monaco qui a le ballon mais qui ne sait pas quoi en faire et un retour des vestiaires avec beaucoup plus d'envie.
53e : Le poteauuuuuuuuuu pour Moanco, non !!!
50e : Premier tir de Ben Yedder en seconde période, c'est contré en corner.
48e : A noter que Breel Embolo a remplacé Volland à la pause. Il arrive tout droit du Borussia Mönchengladbach (à vos souhaits).
47e : Promis j’arrête avec Alexis Sanchez après, mais celle-là est trop forte ahaha ! Le mec a failli se faire les croisés au bout de 5 minutes sur le sol français.

 

46e : Et sinon c'est reparti à Eindhoven si ça intéresse encore quelqu'un. Moi, ce qui m'excite à l'heure actuelle, c'est que j'attends mes sushis.
21h30 : Les images sont folles, ça fait plaisir à voir.

 

45e : Mi-temps ! Que c'est nul côté monégasque, mais que c'est nuuuuuuuuuuuul... On se retrouve d'ici un petit quart d'heure. Enfin peut-être, on verra.
44e : Ahhhhhhhhhhh Ben Yedder qui se présente seul face à Benitez et l'ancien niçois qui nous soryt un magnifique arrêt de gardien de hand !
44e : Ahhhhhhhhhhh Ben Yedder qui se présente seul face à Benitez et l'ancien niçois qui nous soryt un magnifique arrêt de gardien de hand !
42e : Et encore un joueur oublié en retrait (et sur corner ce coup-ci) !!! Heureusement que le tir de Veerman est contré par les quelques mollets monégasques qui traînaient sur la trajectoire, Nübel peut capter le ballon sans trop de souci.
40e : Je peux difficilement vous donner tort en plus, on s'emmerde sec.
38e : J'aurais mieux fait de liver l'arrivée d'Alexis Sanchez à Marseille.

 

36e : En regardant ma courbe d’audience, je constate que personne n’en a rien à carrer de ce match. Je remercie donc chaleureusement les rares courageux et courageuses qui sont à mes côtés ce soir. Je vous kiffe mes lapinous.
32e : Je parlais de la naïveté monégasque sur le côté lors du but, mais j'ai oublié de vous dire que Veerman était TOUT SEUL en retrait également. Et pour le moment on ne sent pas Monaco ycapable de venir vraiment destabiliser le boc d'Eindhoven.
28e : Perte de balle de Vanderson qui offre une possibilité de frappe à Saibari... Elle était puissante, il cherchait la lucarne, heureusement ça passe (de peu) à côté.
27e : Mais on va faire confiance aux Monégasques pour se reprendre. Quand tu penses que t’en es là ce soir à cause d’un but pris à Lens dans les arrêts de jeu de la 38e et dernière journée de championnat la saison dernière…
25e : Je rappelle quand même que le PSV en a collé 5 à l'Ajax l'autre jour en Supercoupe des Pays Bas et qu'il sorte d'une victoire 4-Z en championnat. Les mecs sont en confiance, ils jouent très bien en transition, c'est loin d'être des tocardos.
23e : Même scénario qu'à l'aller. Et là je ne peux m'empêcher de repenser aux propos du coach monégasque, qui faisait un peu le malin en conf de presse d'avant-match. "On est mieux physiquement" blablabla. Je l'ai trouvé un peu sûr de lui le péppère. Après ça peut être une tactique motivationnelle, mais c'est toujours dangereux de se lancer sur ce terrain.
20e : Aîïe, aïe, aïe... Joli but d'Eindhoven sur sa première occase ! Même si je trouve que les Monégasques se font avoir comme des bleus sur le côté, mais le centre en retrait est parfait et le plat du pied poteau opposé de Veerman est délicieux.
16e : Il y a de l'idée dans les mouvements offensifs monégasques mais c'est souvent dans l'avant-dernier geste que ça croque, à l'image de Minamino, qui n'est pas encore très à l'aise dans le XI de Clement depuis le début de saison.
12e : Ok Gakpo... Quel mauvais choix encore, là. L'ailier hollandais choisit l'option perso après une bon lancement en profondeur de son coéquipier alors qu'il y avait deux mecs tout seuls en retrait dans l'axe.
11e : Gakpo s'enflamme totalement et allume de 35 mètres alors que ses potos lui offraient plein de solutions de tous les côtés. Van Nistelrooy se prend la tête dans ses mains sur son banc.
9e : Ils sont bien dans le match pour le moment, le PSV n'arrive pas à faire le jeu malgré l'appui de son public.
8e : Superbe taf de Fofana qui récupère haut et se faufile entre toris joueurs, le milieu monégasque décale Golovine, encore lui, qui envoie un gros scud mais c'est capté par Benitez.
7e : Premier jaune du match pour Til après une faute d'anti-jeu sur Golovine qui partait en contre.
5e : Golovine est à la récupération d'un ballon à l'entrée de la surface hollandaise mais sa frappe s'envole.
3e : En termes de rythme, ça n'a clairement rien à voir avec le match aller. Les deux équipes vont d'un but à l'autre, on sent qu'il y a les barrages au bout des 90 (ou 120) minutes.
1e : Ouhhhh ça commence fort avec Ben Yedder trouvé dans la profondeur, il a fallu le tacle du bout du pied de Teze pour empêcher le Monégasque de frapper.
1e : C'est parti, grosse ambiance à Eindhoven, ça commence gentiment à sentir la Ligue des champions cette affaire !
20h28 : Concernant l'indice UEFA, je précise qu'on se tire la bourre avec les Pays Bas, d'où l'importance du match de ce soir.
20h25 : Pas de Xavi Simons du côté du PSV.

 

20h20 : Y'a un peu de monde quand même.

 

20h15 : Voici le XI de Philippe Clement. Ca va jouer en 4-4-2 ce soir dans le bouillant Philips Stadion d'Eindhoven.

 

20h10 : Après le match aller (plutôt moyen, il faut le dire), les deux équipes se sont séparées sur un score nul 1-1. On espère que les Monégasques nous offriront plus de spectacle ce soir et, surtout, surtout, une qualif en barrages. Car au-delà de voir trois équipes françaises en C1 cette saison, on a besoin de cette qualif' de l’AS Monaco en prévision de l’indice UEFA pour la prochaine mouture de la Ligue des champions 2024-2025.
20h : Salut les vacanciers, salut les travailleuses (et l'inverse) ! Bienvenue pour ce match du mardi soir qui ne compte pas du tout pour du beurre entre Eindhoven et l'AS Monaco.
Même si la règle du but à l’extérieur n’existe plus, il y a mieux comme résultat qu’un nul à domicile avant un match retour dans un Philips Station à l’ambiance électrique. Une semaine après le 1-1 à Louis-II, l’AS Monaco se déplace dans l’antre du PSV Eindhoven pour faire un pas de plus vers la phase de poule de Ligue des champions. Les hommes de Philippe Clement ont parfaitement entamé la Ligue 1 par une victoire à Strasbourg ce week-end (1-2), mais en face, les coéquipiers de l’ex-Parisien Xavi Simons marchent sur l’eau en ce début de saison. Nous ne sommes que le 9 août, mais les deux équipes jouent déjà une partie de leur saison ce mardi soir.

» Rendez-vous aux alentours de 20 h pour l’avant-match