Coupe du monde 2023: Huit nations africaines en Provence pour décrocher une qualification

RUGBY Huit équipes du continent Africain s’affrontent à partir de vendredi et jusqu’au 10 juillet pour tenter de décrocher une qualification pour la Coupe du Monde de Rugby 2023 organisée en France

20 Minutes avec AFP
— 
La Namibie contre l'Afrique du Sud lors de la dernière Coupe du Monde.
La Namibie contre l'Afrique du Sud lors de la dernière Coupe du Monde. — Adrian DENNIS / AFP

Dernier espoir de décrocher un sésame pour la prochaine Coupe du Monde de Rugby. Huit équipes issues du continent africain vont ferrailler, de vendredi et jusqu’au 10 juillet à Marseille et Aix-en-Provence, avec pour enjeu un seul billet qualificatif pour la Coupe du monde de rugby 2023 en France.

La « Rugby Africa Cup 2022 », organisée sous forme de matchs à élimination directe, verra s’affronter la Namibie, 24e nation mondiale et grande favorite de l’épreuve, le Kenya, l’Ouganda, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Zimbabwe et l’Algérie.

Le vainqueur reversé dans la poule A

Au terme de cette compétition, son vainqueur, dit « Afrique 1 », sera versé dans la poule A du Mondial-2023 (8 septembre - 21 octobre) aux côtés de la Nouvelle-Zélande, triple championne du monde, de la France, pays-hôte, de l’Italie et de l’Uruguay.

En quart-de-finale le 1er juillet au stade Pierre-Delort de Marseille, la Namibie, qui a participé à six reprises à la Coupe du monde (1999, 2003, 2007, 2011, 2015 et 2019), affrontera le Burkina Faso, 91e nation mondiale. L’autre rencontre opposera le Zimbabwe à la Côte d’Ivoire.

Le lendemain, à Maurice-David à Aix, le Sénégal jouera contre l’Algérie et l’Ouganda sera opposé au Kenya. Aucune de ces quatre équipes n’a jamais participé au Mondial. Le 6 juillet, les deux vainqueurs des quarts à Marseille s’affronteront en demi-finale à Aix-en-Provence, tandis que les équipes victorieuses des quarts aixois se déplaceront à Marseille. Enfin, le stade Maurice-David accueillera la finale le 10 juillet.