Incidents au Stade de France : Benjamin Pavard n’a « pas de crainte particulière » avant France - Danemark

FOOTBALL De passage en conférence de presse à Clairefontaine, Benjamin Pavard et Moussa Diaby sont brièvement revenus sur les incidents du Stade de France à deux jours du match contre le Danemark, en Ligue des Nations

W.P.
— 
Benjamin Pavard
Benjamin Pavard — Marco Canoniero/Shutterstock/SIPA

C’est un peu la tournée des popotes à Clairefontaine, cette semaine, pour savoir ce que les joueurs de l’équipe de France pensent des récents incidents du Stade de France en marge de la finale de la Ligue des champions et de Saint-Etienne à l’occasion du barrage de Ligue 1. Une question que Benjamin Pavard et Moussa Diaby, de passage en conférence de presse à deux jours du premier match de Ligue des nations contre le Danemark, n’ont pas cherché à esquiver. Sans toutefois s’étendre des masses.

« Je trouve ça triste parce qu’il y a des gens qui vont au stade pour soutenir [les équipes], a commenté le défenseur du Bayern Munich. Je peux comprendre la frustration des Stéphanois ou d’autres, mais c’est un mauvais exemple à montrer aux enfants. » Mais le champion du monde 2018 ne s’inquiète pas pour autant du match à venir au Stade de France. « Non, je n’ai pas de crainte particulière. »

« Jamais de problème au Stade de France »

Itou pour Moussa Diaby. L’ailier du Bayer Leverkusen ne croit pas que les choses soient différentes après les incidents du week-end dernier. « On n’a jamais eu de problème en arrivant au Stade de France, donc je ne vois pas pourquoi ça devrait mal se passer pour nous. » Pense à toucher du bois quand même, Moussa.