USPGA : Tiger Woods, blessé et totalement hors du coup, décide d’abandonner

GOLF Tiger Woods ne disputera pas le dernier tour de l’USPGA ce dimanche. L’Américain a abandonné pour la deuxième fois de sa carrière en Grand Chelem

N.S. avec AFP
— 
Tiger Woods samedi lors de l'USPGA dans le cadre de Southern Hills (Oklahoma).
Tiger Woods samedi lors de l'USPGA dans le cadre de Southern Hills (Oklahoma). — Gray Siegel / Cal Sport Media / Sipa

Avec trois coups d’avance avant le dernier tour, le Chilien Guillermo « Mito » Pereira, 100e mondial, est bien parti pour créer une énorme surprise lors de l’USPGA, qui se terminera ce dimanche sans Tiger Woods. Vaincue par la douleur, la légende du golf a décidé d’abandonner après un troisième tour cauchemardesque, durant lequel il a rendu une de ses pires cartes dans un Majeur.

Les organisateurs ont officialisé sans surprise la nouvelle sur Twitter. Quelques heures plus tôt, Woods avait laissé planer un doute qui en disait déjà long. A la question de savoir s’il allait jouer le dernier tour dimanche, l’Américain de 46 ans avait répondu : « Eh bien, j’ai mal. C’est un fait. On va faire un peu de travail [avec les kinés] et voir comment ça se passe ».



Son deuxième come-back, cinq semaines après celui saisissant réussi au Masters où il était allé au bout des 72, malgré là aussi la fatigue et la douleur, se solde donc par un abandon. Le deuxième de sa carrière en Grand Chelem, après celui survenu à l’US Open 1995, lorsqu’il s’était blessé au poignet.

Revenu de très loin

Il y a quinze mois, on le croyait perdu pour le golf, après son grave accident de voiture qui faillit lui coûter sa jambe droite et avait nécessité de lui insérer une tige dans le tibia et des vis pour consolider les os du pied et de la cheville.

Les conditions climatiques de Southern Hills (Oklahoma) ont certainement compliqué la vie de Woods, entre la chaleur moite de vendredi et l’humidité froide et venteuse qui s’est installée samedi, forcément éprouvantes pour ses articulations.

Il est apparu épuisé après ce troisième tour, son mental d’acier ayant de surcroît pris un coup, affecté par une performance abyssale assez rare de sa part, puisqu’il a rendu une carte de 79, soit neuf coups au-dessus du par. A une unité de son pire score en Majeurs, établi en 2002 au 3e tour du British Open et réitéré au premier tour de l’US Open 2015.

Objectif British Open ?

« Je n’ai rien fait de bien. Je n’ai pas frappé beaucoup de bons coups. Par conséquent, je me suis retrouvé avec un score assez élevé. Je n’ai tout simplement pas bien joué », avait-il convenu.

Reste désormais à savoir ce que compte faire Woods dans les semaines qui viennent. L'US Open aura lieu dans un mois. S’il n’a pas vraiment évoqué ce rendez-vous, il a en revanche fait du British Open à Saint Andrews, en Ecosse, son objectif.