Guerre en Ukraine : La Russie veut organiser l’Euro 2028 ou 2032 (ce n’est pas une blague)

FOOTBALL La Fédération russe de football n'a visiblement honte de rien

J.L.
— 
L'équipe de Russie lors du match d'ouverture de la Coupe du monde 2018.
L'équipe de Russie lors du match d'ouverture de la Coupe du monde 2018. — Mladen ANTONOV / AFP

Même la fameuse punchline de Michel Audiard (« Les cons, ça ose tout… ») paraît trop mièvre pour qualifier l’indécence de la Fédération russe de football (RFU). En pleine guerre en Ukraine, où des centaines de civils continuent de perdre la vie chaque jour à cause de l’invasion russe, cette dernière vient en effet d’annoncer sans trembler du menton qu’elle avait pris la décision « soutenir la décision de déclarer un intérêt » pour l’organisation des championnats d’Europe de 2028 et 2032, avant la date limite de soumission des manifestations d’intérêt à l’ UEFA.

« On a déjà organisé beaucoup de compétitions de haut niveau »

« La RFU va postuler pour les championnats d'Europe 2028 et 2032, ce n’est pas une blague, oui. Nous sommes ouverts et prêts​, nous ne devrions pas être fermés à l’UEFA et à la Fifa », a déclaré aux médias russes le directeur général du Rubin Kazan, Rustem Saymanov, membre du comité exécutif de la RFU. « On a déjà organisé beaucoup de compétitions de haut niveau. Nous avons demandé des documents pour étudier toutes les exigences, nous attendrons. »

On en reste cois, bien qu’il ne faille jurer de rien : Vladimir Poutine était encore un grand ami de Gianni Infantino il y a peu, et Saint-Pétersbourg accueillait des matchs de l’Euro 2021 l’été dernier. D'ailleurs, l'UEFA a confirmé la candidature russe aux côtés de la Turquie, l'alliance Royaume-Uni/Irlande et l'Italie sans paraître s'en émouvoir dans un communiqué publié mercredi.

« La désignation du pays hôte» des deux compétitions «aura lieu en septembre 2023 », a précisé l'instance européenne. Russie et Turquie sont intéressées par l'accueil de n'importe laquelle des deux éditions, alors que le Royaume-Uni et l'Irlande visent l'Euro-2028 et l'Italie l'Euro-2032.