Guerre en Ukraine : La Russie officiellement exclue de la Coupe du monde 2022

FOOTBALL La Fifa et l’UEFA ont profité de l’appel du CIO pour définitivement interdire aux clubs et équipes nationales russes de participer à leur compétition au moins provisoirement

Julien Laloye
— 
Ceferin et Infantino, pour une fois alliés pour la bonne cause.
Ceferin et Infantino, pour une fois alliés pour la bonne cause. — PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

La Russie a été exclue de la Coupe du monde de football par son organisatrice, la  Fifa, qui a annoncé lundi la suspension des sélections nationales et des clubs russes « jusqu’à nouvel ordre » en réaction à l’invasion de l'Ukraine, dans un communiqué commun avec la Confédération européenne (UEFA).


Les Russes, hôtes du dernier Mondial en 2018, sont donc disqualifiés des barrages de la prochaine édition, qu’ils devaient disputer fin mars contre la Pologne avec un billet en jeu pour le tournoi au Qatar (21 novembre-18 décembre), et leur sélection féminine ne pourra pas jouer l’Euro en Angleterre, en juillet. Le Spartak Moscou, dernier club russe engagé en Coupe d'Europe cette saison, est lui aussi exclu par l’UEFA, qui a annoncé dans le même temps la fin de son partenariat avec Gazprom.

« Le football est entièrement unifié et solidaire avec le peuple ukrainien. Les deux présidents [Ceferin pour l’UEFA et Infantino pour la Fifa] espèrent que la situation va s’améliorer de manière significative et rapide afin que le football puisse redevenir un vecteur d’unité et de paix parmi la population », conclut le communiqué envoyé conjointement par les deux instances, laissant ainsi la porte ouverte à un retour en arrière en cas de retournement drastique des évènements ? A voir