Conflit Ukraine-Russie : La finale de Ligue des champions à Saint-Pétersbourg menacée, Wembley pourrait l’accueillir

FOOTBALL La finale de la Ligue des champions ne se jouerait peut-être pas le 28 mai à Saint-Pétersbourg si les tensions entre Moscou et Kiev ne s’apaisaient pas

N.S.
La Gazprom Arena de Saint-Pétersbourg est supposée accueillir la finale de la Ligue des champions, le 28 mai 2022.
La Gazprom Arena de Saint-Pétersbourg est supposée accueillir la finale de la Ligue des champions, le 28 mai 2022. — Dimitar Dilkoff / AFP

Par rapport aux conséquences gravissimes que pourrait entraîner un conflit entre la Russie et l’Ukraine, le football ne pèse pas bien lourd. Pourtant l’UEFA est bien obligée de se préoccuper des effets de la montée actuelle des tensions, d’autant que la finale de la Ligue des champions 2022 est programmée le 28 mai à Saint-Pétersbourg.

Enfin, pour l’instant… car la Gazprom Arena de la deuxième ville russe n’accueillera probablement pas cette rencontre si la situation s’aggrave encore. Selon le quotidien britannique Daily Star le match pourrait être organisé à Wembley.

La finale déjà déplacée l’an dernier

L’instance européenne avait déjà déplacé la finale de sa compétition phare l’an dernier. En raison des fortes restrictions de voyage entre le Royaume-Uni et la Turquie, le duel anglais entre Chelsea et Manchester City (1-0), initialement prévu à Istanbul, s’était finalement déroulé à Porto.