Coupe d'Europe : Le match contre Cardiff annulé et donné perdu au Stade Toulousain, la LNR conteste la décision

RUGBY Jusqu’à ce matin le Stade Toulousain pensait pouvoir affronter Cardiff ce samedi en Champions Cup. La LNR conteste la décision de l'EPCR

B.C.
— 
Le dernier match d'Antoine Dupont date du 11 décembre dernier.
Le dernier match d'Antoine Dupont date du 11 décembre dernier. — GEOFF CADDICK / AFP
  • Plusieurs cas de Covid-19 ont été déclarés cette semaine au sein de l’effectif du Stade Toulousain.
  • Le club devait affronter ce samedi Cardiff en Champions Cup, un match annulé par l’EPCR en raison du risque de contamination.
  • Une « décision scandaleuse » pour la LNR qui a décidé de contester, alors que le Stade Toulousain avait présenté dans la matinée une équipe remaniée pour samedi.

« Le risque de contamination supplémentaire ayant été jugé trop important, il a malheureusement été décidé d’annuler le match », a indiqué en début d’après-midi l’European professionnal club rugby (EPCR) dans un communiqué.

Le Stade Toulousain, qui avait pourtant annoncé ce vendredi matin une équipe complètement remaniée à cause de la dizaine de cas de coronavirus détectée cette semaine, n’affrontera finalement pas Cardiff ce week-end sur sa pelouse d’Ernest-Wallon.

« Par conséquent, le club de Cardiff Rugby s’est vu attribuer le match de la Poule A sur le score de 28-0 avec cinq points de classement, conformément au règlement du tournoi », a poursuivi l’instance organisatrice de la Champions Cup.

« Decision scandaleuse » pour la LNR

Une décision de l’organisateur que conteste la Ligue nationale de rugby. « La LNR dénonce une décision scandaleuse et totalement infondée. Le club de Toulouse a constitué un groupe de joueurs pour aligner une équipe apte à jouer ce match, et cela dans le total respect du règlement sanitaire de l’EPCR et du protocole sanitaire français. Le protocole Covid19 de l’EPCR prévoit en effet que l’EPCR applique et s’en remet au protocole établi par la ligue dont relève chaque club, et s’en tient à la position de l’autorité médicale de cette ligue s’agissant de la possibilité pour un club de disputer le match lorsque des cas positifs sont déclarés », indique dans un communiqué la LNR dont la commission d’expertise Covid-19 avait indiqué dès jeudi soir à l’EPCR que la rencontre pouvait se disputer.



Pour la LNR, la décision de l’EPCR est « donc prise en violation de ses propres règlements ». Son président, René Bouscatel, indique qu’il va convoquer un Comité Directeur de la LNR en urgence « pour évoquer les suites, y compris judiciaires, à donner à cette décision ».

Cette annulation est en tout cas un coup dur pour les Rouge et Noir, champions en titre, qui avait réussi à présenter ce matin une liste de 23 joueurs, avec à la charnière Thomas Ramos associé à Alexi Balès et la présence sur le banc des remplaçants d’Edgar Retière, le frère d’Arthur et le fils de Didier.

Parmi les cas positifs, on dénombrait notamment Antoine Dupont. Le demi de mêlée avait repris l’entraînement lundi, mais n’avait plus été sur une feuille de match depuis le 11 décembre et la victoire du Stade Toulousain face à… Cardiff. Romain Ntamack fait aussi parti des joueurs contaminés.