Novak Djokovic à l'Open d'Australie : Les avocats du joueur invoquent une infection au Covid-19 en décembre pour justifier l'exemption

TENNIS Le numéro 1 mondial Novak Djokovic demande également à être transféré du centre de rétention de Melbourne vers un endroit où il pourrait s’entraîner

W.P, avec AFP
— 
Open d'Australie: Djokovic sommé de justifier sa dérogation vaccinale — 20 Minutes

Nouveau revirement scénaristique dans le Djokovic-gate en Australie.  Les avocats du tennisman serbe avancent, dans un document transmis samedi au tribunal, que leur client bénéficiait d’une exemption vaccinale en raison d’un test positif au  Covid-19​ au mois de décembre.

« La date du premier test Covid PCR positif a été enregistrée le 16 décembre 2021 », ont-ils déclaré dans un document déposé auprès du tribunal fédéral, qui cherche à annuler le rejet de son visa d’entrée en Australie.

Djokovic veut s’entraîner

D’autre part, les avocats de Djokovic ont demandé le transfert du numéro un mondial du centre de rétention de Melbourne vers un endroit où il pourrait s’entraîner en marge de l’Open d’Australie. Djokovic a été placé au centre Park Hotel à son arrivée en Australie « en dépit de ses demandes de transfert », ont écrit ses avocats dans une requête déposée auprès du tribunal fédéral visant à revenir sur l’annulation de son visa.

Les règles du jeu de Tennis Australia ne sont pas celles de l’Australie

Dans une vidéo qui a fuité vendredi dans la presse locale, le patron de la Fédération australienne Craig Tiley, sous le feu des critiques pour sa gestion du dossier, a défendu le « travail incroyable » de ses équipes.

La Fédération a été accusée d’avoir induit les joueurs en erreur à propos des obligations en matière de vaccination contre le Covid-19 pour entrer dans le pays. Dans une note aux joueurs publiée par plusieurs médias australiens, l’organisation assurait qu’une personne ayant récemment contracté le Covid-19 pouvait bénéficier d’une exemption à l’obligation d’être entièrement vaccinée. Novak Djokovic a toujours refusé de communiquer sur son statut vaccinal, tout en ne dissimulant pas son hostilité à la vaccination.

Le gouvernement australien a assuré avoir prévenu Tennis Australia dès novembre que cette disposition n’était valable que pour les résidents australiens, non pour les citoyens étrangers voulant entrer dans le pays. De ce fait, ce test positif de Novak Djokovic pourrait ne pas suffire.