Losc-OL : : Lille et Lyon dos à dos après un nul sans intérêt...Revivez le match avec nous

FOOTBALL Lille reçoit Lyon ce dimanche (13h) pour le compte de la 18e journée de Ligue 1

François Launay
— 
Lille reçoit Lyon
Lille reçoit Lyon — AFP



Voilà, c’est la fin de ce live sans grande saveur au vu de la prestation des deux équipes. J’espère qu’on vibrera plus dans les autres lives de la journée ce qui ne devrait pas être trop difficile. Bon après-midi à tous !
14h56 : Au classement, les deux équipes restent engluées dans le ventre mou, bien loin de leurs ambitions européennes.
14h54 : Côté lyonnais, ce troisième match de rang sans victoire en L1 ne va pas rassurer le club. Il manquait beaucoup de joueurs, c’est vrai mais de là à proposer une telle bouillie, y’a un cap.
14h53 : Et c'est fini dans ce match sans grandes envolées lyriques. Lille aura eu les meilleures occasions mais Lopes veillait dans les buts.
90e+4 : +4 : Le Losc est clairement plus dangereux dans cette fin de match mais manque trop de réalisme
90e+3 : +3 : Encore une immense occasion pour Lille mais le centre de Celik n’est pas bien repris par Gudmunsson
90e : 5 minutes de temps additionnel
90e : Onana remplace André à Lille
89e : Cherki fait passer des sueurs froides dans la défense lilloise mais son centre-tir passe devant tout le monde
86e : Quelle occasion pour le Losc ! Yilmaz centre devant le but, ça passe devant tout le monde, Gudmunsson se jette au 2e poteau mais tire au-dessus alors que le but était vide.
85e : Double changement à Lyon : Aouar est remplacé par Cherki. Et Léo Dubois remplace Malo Gusto
81e : Sortie de Bamba côté lillois, remplacé par Gudmunsson
79e : Tout le stade, moi y compris, a cru à un peno pour Lille mais Yilmaz était un poil hors-jeu au début de l’action. Dommage.
78e : Alors que des oiseaux viennent se poser en plein match sur la pelouse. L’une des plus belles actions de ce match.
73e : L’ancien Lillois Thiago Mendes, hué par son ancien public, est remplacé par Caqueret. Et devant, Kadewere remplace Slimani
72e : Encore une occasion pour Lille et encore une grande parade de Lopes qui repousse la frappe de Yilmaz !
70e : Et derrière cette grosse occase ratée, Ikoné laisse sa place au jeune Angel Gomes
68e : Immense occasion pour le Losc. Seul devant Lopes, Yilmaz frappe mais le gardien lyonnais sort une magnifique parade. Ikoné reprend dans la foulée mais envoie le ballon loin au-dessus
61e : Quel tricotage inutile d’Ikoné. Parti seul au bout, l’attaquant tente le crochet de trop dans la surface alors que Yilmaz et Bamba lui réclamaient le ballon. Trop perso
59e : Quel tacle de Botman ! Le Néerlandais se jette parfaitement dans les pieds d’Aouar qui partait seul au but. Superbe geste défensif.
55e : Lyon pousse un peu plus (moins c'était compliqué) dans ce début de deuxième mi-temps
48e : Bon, on semble reparti sur les mêmes bases de néant qu’en première mi-temps. Intéressant.
46e : C'est reparti!
13h48 : C’est la mi-temps. Pas grand chose à dire vu qu’il ne s’est rien passé.
44e : Aouuuuaaaar . Enfin une occasion digne de ce nom avec Houssem Aouar qui place une frappe croisée juste à côté du but de Grbic. Ça s’anime enfin même si on est plus sur un spectacle à l’Ehpad que sur les Vieilles Charrues.
42e : ALERTE FRAPPE LYONNAISE !! Slimani prend sa chance des 30 mètres mais sa frappe est contrée par un Lillois. Qu’est-ce qu’on vibre bordel ! (pas du tout).
41e : Avec cette première mi-temps encore plus horrible que le dernier OSS 117, on comprend mieux pourquoi Lille et Lyon sont si mal classés en Ligue 1.
39e : Si un jour on me demande de raconter les moments où j’ai le plus perdu mon temps, ce Lille-Lyon sera pas loin du top 3
37e : Ma mission à la mi-temps sera plus de chercher un Doliprane que d’analyser ce match sans intérêt
34e : Le Lyonnais Henrique s’est blessé. Du coup, on va assister au premier changement de la partie avec la rentrée d’Emerson. L’infirmerie est pleine du côté de l’OL.
28e : Enfin une bonne vraie occase pour le Losc mais David loupe sa reprise qui passe largement à côté des buts de Lopes.
23e : Un peu déséquilibré, Yilmaz, servi par David, voit sa reprise passer au-dessus des buts de Lopes.
22e : Ça commence un peu à s’animer mais bon, c’est pas non plus joga bonito à tous les étages, loin de là.
18e Mais qu’est-ce que je fous là ? On m’avait vendu un gros match et là j’en suis à regretter de pas être en train de faire mes courses de Noël : Mais qu’est-ce que je fous là ? On m’avait vendu un gros match et là j’en suis à regretter de pas être en train de faire mes courses de Noël
14e : Nan mais là, on est plus sur une digestion d’après repas du dimanche que sur un match de foot. Il ne se passe rien dans ce premier quart d’heure
10e : Première frappe de la rencontre avec une tentative lointaine de Dembélé qui passe à côté.
6e : Sinon, côté terrain, il ne se passe vraiment pas grand chose pour l’instant. Les joueurs des deux équipes semblent aussi réveillés que moi, c’est vous dire à quel point c’est lent.
3e : A Lille, si le classement n’est pas terrible (11e), la dynamique est meilleure avec deux succès de rang en Ligue 1 et surtout une qualification mercredi en 8e de finale de la Ligue des champions. De quoi faire le plein de confiance.
2e : Des deux équipes, c’est sans doute l’OL qui a le plus la pression. Les hommes de Peter Bosz n’ont que 22 points au compteur (en, comptant le point retiré après les incidents d’OL-OM) et n’occupent que la 13e place après 17 journées, loin, très loin de leur objectif de podium
1e : C'est parti!
12h57 : Les deux équipes débarquent dans un stade loin d’être plein en ce début d’aprèm
12h55 : Je ne vous cache pas un certain mal de tête en raison d’un coucher tardif. Espérons que ce match me réveille
12h52 : A Lyon, une belle flopée d’absents (Toko Ekambi, Paqueta, Denayer, Diomandé, Reine-Adélaide) et une équipe avec Dembélé et Slimani titulaires.


 

12h48 : Du côté de la compo des équipes. Quelques surprises côté lillois avec Djalo, habituel central ou latéral droit, qui évoluera cet après-midi dans le couloir gauche #couteausuisse


 

12h45 : Bonjour à tous, horaire bizarre pour cause de diffusion en Chine mais bienvenu au stade Pierre Mauroy pour cette belle affiche
Duel d’ambitieux en retard. Alors que Lille et Lyon visent une place européenne, à mi-saison leur parcours en Ligue 1 a de quoi inquiéter. Si les deux équipes brillent sur la scène européenne, en championnat ils figurent dans un inhabituel ventre mou. Même si le Losc, fort de ses cinq matchs de rang sans défaite en championnat, est plus en forme qu’un OL qui n’a pris qu’un point sur ses deux derniers matchs. Histoire de ne pas être décroché par un concurrent direct à l’Europe, l’OL et le Losc jouent gros dans ce match du dimanche avec un horaire spécial pour les Chinois.