Premier League : City tape Chelsea avant de retrouver le PSG, Manchester United battu à domicile par Aston Villa

FOOTBALL Avec la défaite de son voisin de United contre les Villans, les Citizens réalisent une super opération au classement

A.L.G. avec AFP
— 
Les Citizens sont prêts pour mardi et le déplacement au Parc des Princes en C1.
Les Citizens sont prêts pour mardi et le déplacement au Parc des Princes en C1. — BEN STANSALL / AFP

Avant de retrouver le PSG en Ligue des champions, mardi, Manchester City, a pris le meilleur sur sa bête noire, Chelsea (0-1), samedi, pour la sixième journée de Premier League, alors que United a raté une chance de prendre la tête après sa défaite à domicile contre Aston Villa (0-1). Après trois revers de rang contre les Blues, dont un très douloureux en finale de la C1 l’an dernier, Pep Guardiola a donc repris l’ascendant (1-0) sur Thomas Tuchel. Avec ces trois points, City compte 13 unités et rattrape sa victime du jour, mais aussi les Red Devils, battus chez eux par Aston Villa (1-0) et Liverpool, mais les Reds jouent en fin de d’après-midi à Brentford.

Avec Jorginho, N’Golo Kanté et Mateo Kovacic tous trois titulaires, en l’absence de Mason Mount, insuffisamment remis, l’Allemand espérait dominer dans l’entre-jeu. Offensivement, il comptait sur la complémentarité entre la vitesse de Timo Werner et Romelu Lukaku. En face, avec Jack Grealish, Kevin de Bruyne, Bernardo Silva, Phil Foden et Gabriel Jesus alignés au coup d’envoi, Pep Guardiola avait tout misé sur un pressing étouffant. Et si la première période a été une "masterclass" de sorties de balle sous la pression folle mise par les Citizens, eux-mêmes incapables de créer des décalages, ni l’Allemand ni le Catalan ne semblaient satisfaits à la pause.

La seconde période semblait partie sur les mêmes bases quand l’ouverture du score est venue animer la rencontre avec un peu plus de passion. Sur une frappe écrasée de Joao Cancelo, Gabriel Jesus a récupéré le ballon dos au but, feinté sur sa droite avant de pivoter sur sa gauche et de placer un ballon légèrement dévié entre Jorginho et Antonio Rüdiger, hors de portée d’Edouard Mendy (0-1, 53e).

City aurait pu doubler rapidement la mise sans un arrêt superbe de Mendy pour dévier au ras du poteau une frappe rasante de Jack Grealish (57e) et un sauvetage de Jorginho sur la ligne devant Gabriel Jesus (61e). Pour les Blues, il s’agit du premier revers de la saison alors que se profile un déplacement délicat sur le terrain de la Juventus en C1, mercredi. Mais ce match sans un seul tir cadré est aussi un rappel que Lukaku ne pourra pas régler tout seul les problèmes offensifs chroniques des Londoniens.

Ronaldo muet, Manchester United se rate

Dans l’autre match du milieu de journée, Manchester United, avec un Cristiano Ronaldo pour une fois muet, a raté l’occasion de prendre les commandes du classement avec un but encaissé en toute fin de match et un penalty raté ensuite par Bruno Fernandes. Les visiteurs ont pris l’avantage à deux minutes de la fin du temps réglementaire sur une tête de Kortney Hause (1-0, 88e) sur corner.

On a cru que les Red Devils allaient éviter le pire quand le même Hause a été sanctionné pour une main dans sa surface. Malgré la présence de Cristiano Ronaldo sur le terrain, c’est Bruno Fernandes, préposé aux pénos la saison passée, qui s’est avancé, mais le Portugais a totalement raté le cadre. Ce premier revers en championnat de la saison remet une forte pression sur Ole Gunnar Solskjaer qui n’aura d’autre solution que de conduire son équipe à la victoire contre Villarreal en Ligue des champions, mercredi, s’il ne veut pas se retrouver en pleine tempête.