JO 2021 : « C'est injuste »... Disqualifié contre Clarke, le boxeur Mourad Aliev crie au scandale

JEUX OLYMPIQUE La boxe olympique française repart de Tokyo bredrouille

W.P, avec AFP
— 
Mourad Aliev est resté sur le ring pendant 45 minutes
Mourad Aliev est resté sur le ring pendant 45 minutes — Valery Sharifulin/TASS/Sipa USA/SIPA

La boxe olympique française repart de Tokyo sans la moindre médaille olympique. Attendu en +91kg, Mourad Aliev a perdu son combat contre Frazer Clarke en quarts de finale, disqualifié​ après que l’arbitre a décidé d’arrêter le combat, le Britannique saignant des deux arcades sourcilières. « C’est injuste, tout le monde a vu que j’ai gagné », a protesté Aliev, encore sur le ring, alors que l’arbitre venait de lui signifier sa disqualification pour un coup de tête porté à son adversaire le Britannique Frazer Clarke.

Incrédule et en colère, Aliev, qui semblait dominer le combat après un premier round donné gagnant 3 juges à 2, a ensuite tourné en rond sur le ring, allant voir son adversaire pour lui dire « c’est moi qui ai gagné ».

« Un vol »

Durant le combat, Clarke a dû se faire soigner par deux fois l’arcade sourcilière gauche [pour la première, cela fait clairement suite à un coup de poing porté par Aliev], et c’est après le deuxième soin que l’arbitre, regroupant les boxeurs, a signifié sa décision. Après l’officialisation du résultat par le speaker, le Français a ensuite fait le signe « non » avec ses doigts devant les caméras.

Le Français est ensuite resté 45 minutes sur le ring, espérant sans doute que les officiels reviennent sur leur décision. Ces derniers finiront par admettre leur erreur, comme Aliev l’expliquera au micro de France TV, sans conséquence sur le sort du boxeur tricolore. « C’est ouvertement un vol, je suis vraiment déçu ». Chacun se fera son avis, mais ça ne serait pas une première pour la boxe olympique.