JO Tokyo 2021 : Megan Rapinoe et les Américaines balayées d'entrée par la Suède

FOOTBALL Les Suèdoises ont battu les Etats-Unis 3-0, à la surprise générale

Antoine Huot de Saint Albin

— 

Stina Blackstenius (n°11) a inscrit un doublé pour les Suédoises.
Stina Blackstenius (n°11) a inscrit un doublé pour les Suédoises. — Stina Blackstenius

Décidément, les Américaines vont finir par ne plus pouvoir voir les Suédoises en peinture. Après avoir éliminé la Team USA en quarts de finale des Jeux olympiques de Rio en 2016, aux penaltys, la Suède a infligé une rouste (3-0) aux coéquipières de Megan Rapinoe, sur le banc en début de match, en ouverture du tournoi de football des Jeux de Tokyo. Une défaite, pas encore rédhibitoire dans l’optique d’une qualification en quarts de finale, mais qui fait quand même tâche.

Car les Américaines, avec cette lourde défaite, ont mis fin à 44 matchs sans défaite. Oui, oui 44. Balayés, d’un coup, par Stina Blackstenius et compagnie.

L’ancienne attaquante de Montpellier a inscrit un doublé, complété par un dernier but de Lina Hurtig. Désormais, pour les Américaines, l’objectif est de finir, au moins, parmi les meilleures troisièmes de poules. Elles affronteront la Nouvelle-Zélande (équipe la plus « faible » du groupe) et l’Australie.