JO Tokyo 2021 : Un risque de malaise cardiaque pour les joueurs après l'isolement dû au Covid-19 ?

JEUX OLYMPIQUES Le sélectionneur sud-africain craint que ses joueurs soient victimes de problèmes comme celui vécu par Christian Eriksen

A.H. avec AFP

— 

Les Sud-Africains entrent en lice jeudi, normalement.
Les Sud-Africains entrent en lice jeudi, normalement. — Kaname Muto/AP/SIPA

Une préparation pas idéale. Après trois tests positifs au Covid-19 (deux joueurs et un membre du staff), 21 membres de la délégation sud-africaine de football ont été déclarés cas contacts lundi et confinés dans leur chambre, ce qui leur a fait rater deux séances d’entraînement. Alors, avant son entrée en lice aux Jeux de Tokyo, jeudi, le sélectionneur est préoccupé.

David Notoane a ainsi peur que le manque de temps pour s’acclimater à la température et à l’humidité de Tokyo fasse courir un risque à ses joueurs quand ils arriveront sur la pelouse jeudi. Il n’a pas hésité à citer l’exemple de Christian Eriksen, victime d’un malaise cardiaque à l’Euro avec sa sélection du Danemark :

Il faut juste espérer et prier pour qu’une telle chose n’arrive pas à des joueurs étant restés longtemps inactifs depuis notre arrivée ici. »

« Pas facile de reprendre »

Les Sud-Africains pourront jouer jeudi contre le Japon à condition d’avoir été testés négatifs six heures avant le coup d’envoi. Leur sélectionneur a précisé mardi qu’il avait bien 17 joueurs à sa disposition et a remercié les organisateurs de ne pas avoir annulé le match.

Le défenseur Tercious Malepe a ajouté qu’il n’était « pas facile de reprendre l’entraînement » après avoir raté deux séances, mais que les « joueurs avaient bien réagi » à ce nouveau défi.