JO de Tokyo : Appelez le « Highlander »… Nikola Karabatic sélectionné pour les Jeux olympiques

HANDBALL Le demi-centre du PSG (37 ans), absent pendant sept mois cette saison, figure dans la liste des 15 Bleus retenus pour les JO par le sélectionneur Guillaume Gille

20 Minutes avec AFP
— 
Nikola Karabatic, retour en Bleu pour les Jeux olympiques de Tokyo.
Nikola Karabatic, retour en Bleu pour les Jeux olympiques de Tokyo. — Pol Emile / Sipa

Il sera bien là. Le demi-centre Nikola Karabatic, gravement blessé à la mi-octobre avec le Paris Saint-Germain, disputera les Jeux olympiques de Tokyo. La légende de 37 ans figure dans la liste des 15 joueurs retenus lundi par le sélectionneur Guillaume Gille pour se rendre au Japon dans deux semaines.

Victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche le 17 octobre, Nikola Karabatic a repris la compétition avec le PSG fin mai après sept mois de coupure, disputant notamment le Final 4 de la Ligue des champions.

« Quand on se met sur une ligne de départ pour les Jeux olympiques, il n’y a rien de garanti. Il n’y avait pas plus d’interrogations pour lui que pour les autres. Il a démontré durant cette petite quinzaine de jours de préparation qu’il était très fort physiquement », s’est réjoui le sélectionneur Guillaume Gille.

Quatre joueurs écartés, deux remplaçants

Avec les Français, Nikola Karabatic partira à la quête d’un quatrième podium olympique, après l’or à Pékin en 2008 et à Londres en 2012, et l’argent en 2016 à Rio, après la défaite en finale contre le Danemark.

Sur les 21 joueurs de la préparation, Jean-Jacques Acquevillo, Dylan Nahi, Elohim Prandi et Yannis Lenne quittent le groupe, alors que Rémi Desbonnet et Romain Lagarde seront du voyage au Japon en tant que remplaçants. « C’est un travail du quotidien et de réflexion intense avec le staff et notamment Erick [Mathé, son adjoint] pour déterminer le meilleur profil pour nous permettre de réaliser de grands Jeux. Ça a été un casse-tête pour certains postes », a reconnu Guillaume Gille.

Quinze joueurs seront au village olympique, mais le sélectionneur pourra modifier ses 14 joueurs sur la feuille de chaque match, permettant d’ouvrir les options tactiques, ce qui n’était pas le cas pour les précédentes éditions des JO ? « C’est une vraie plus-value », a apprécié le sélectionneur.

Les Français débuteront les JO-2020 le samedi 24 juillet contre l’Argentine dans une phase de groupes au cours de laquelle ils affronteront également le Brésil (26 juillet), l’Allemagne (28 juillet), l’Espagne (30 juillet) et la Norvège (1er août). Ils doivent prendre l’une des quatre premières places pour se qualifier pour les quarts de finale.

La liste des 15

Gardiens de but : Yann Genty (Paris SG), Vincent Gérard (Paris SG)

Ailiers gauche : Hugo Descat (Montpellier), Michaël Guigou (cap.) (Nîmes)

Arrières gauche : Nikola Karabatic (Paris SG), Timothey N’Guessan (FC Barcelone/ESP)

Demi-centres : Kentin Mahé (Veszprem/HON), Nedim Remili (Paris SG)

Pivots : Ludovic Fabregas (FC Barcelone/ESP), Luka Karabatic (Paris SG), Nicolas Tournat (Kielce/POL)

Arrières droits : Dika Mem (FC Barcelone/ESP), Melvyn Richardson (Montpellier)

Ailiers droits : Luc Abalo (Elverum/NOR), Valentin Porte (Montpellier)

Les deux remplaçants : Rémi Desbonet (gardien, Nîmes), Romain Lagarde (arrière gauche, RN Löwen/ALL).