JO de Tokyo : Après Julian Alaphilippe, au tour de Romain Bardet de renoncer

CYCLISME Le coureur français, qui ne participera pas non plus au Tour de France, privilégie la Vuelta

N.S.

— 

Romain Bardet lors du final de la 16e étape du Giro à Cortina d'Ampezzo, le 24 mai 2021.
Romain Bardet lors du final de la 16e étape du Giro à Cortina d'Ampezzo, le 24 mai 2021. — Luca Bettini / AFP

Pour Thomas Voeckler, les Jeux olympiques de Tokyo commencent à ressembler à un casse-tête. Le sélectionneur de l’équipe de France de cyclisme savait déjà qu’il devrait composer sans le futur papa Julian Alaphilippe. Il devra aussi faire sans Romain Bardet.

Le septième de la dernière Vuelta, initialement très motivé par le parcours de la course en ligne nippone, programmée le 24 juillet autour du Mont Fuji, a changé d’avis. « On a de gros objectifs avec DSM qui nous attendent en fin de saison et ce n’était pas possible d’avoir un pic de forme à Tokyo avec ce programme-là », a-t-il indiqué à L’Equipe, après une discussion avec Voeckler et son équipe allemande qu’il a intégrée cette saison.

S’il ne participera pas au prochain Tour de France (26 juin-18 juillet), Bardet s’alignera sur la Vuelta, du 14 août au 5 septembre.