Super Ligue : La Fifa « ne peut que désapprouver » le projet dissident et appelle au dialogue

FOOTBALL L’instance du football mondial prend officiellement position contre la Super Ligue

W.P, avec AFP

— 

Fifa (Illustration)
Fifa (Illustration) — FABRICE COFFRINI / AFP

Elle s’est fait attendre mais on connaît désormais le positionnement officiel de la Fifa, dont on se doutait qu’elle n’irait pas dans le sens du  grand bazar de la Super Ligue. L’instance du football mondial se situe quelque part entre les casques bleus et la diplomatie agressive : celle-ci « ne peut que désapprouver une Ligue européenne fermée et dissidente hors des structures du football », comme elle l’a indiqué lundi dans un communiqué en référence au lancement par douze clubs européens de leur alternative à une Ligue des champions​ vieillissante.

« La Fifa veut clarifier qu’elle se positionne fermement en faveur de la solidarité dans le football et d’un modèle de redistribution équitable », écrit l’instance basée à Zurich. « La Fifa se positionne toujours en faveur de l’unité dans le football mondial et appelle toutes les parties impliquées dans des discussions houleuses à engager un dialogue calme, constructif et équilibré pour le bien de ce jeu. »