Super Ligue Européenne : Emmanuel Macron « salue la position des clubs français de refuser de participer » au projet

FOOTBALL Le président de la République a annoncé dimanche son opposition au projet du Super Ligue Européenne et son soutien aux clubs français qui ont refusé d’en faire partie

A.L.G.

— 

Emmanuel Macron s'est dit opposé au projet d'une Super Ligue Européenne indépendante de l'Uefa.
Emmanuel Macron s'est dit opposé au projet d'une Super Ligue Européenne indépendante de l'Uefa. — FRANCK FIFE / AFP

C'est une affaire qui dépasse de loin cadre sportivo-sportif. Après l'annonce dimanche par le New York Times et le Sunday Times de l'imminence de la création d'une Super Ligue Européenne par une dizaine des plus gros clubs du continent (PSG et Bayern mis à part), l'Elysée a tenu à réagir. 

« Le président de la République salue la position des clubs français de refuser de participer à un projet de Superleague européenne de football, menaçant le principe de solidarité et le mérite sportif, a expliqué l'Elysée à RMC. L’Etat Francais appuiera toutes les démarches de la LFP, de la FFF, l’UEFA, et de la FIFA pour protéger l’intégrité des compétitions fédérales qu’elles soient nationales ou européennes ».