Tiger Woods ne sera pas poursuivi pour «conduite dangereuse»

ACCIDENT Victime d'un accident de voiture, le golfeur aux 15 Grands Chelems souffre de plusieurs fractures aux jambes

J.L. avec AFP

— 

Le véhicule de Tiger Woods après son accident, le 24 février 2021.
Le véhicule de Tiger Woods après son accident, le 24 février 2021. — Ringo H.W. Chiu/AP/SIPA

La superstar du golf Tiger Woods a subi de « multiples fractures ouvertes » à la jambe droite mardi lors d'un grave accident de la route près de Los Angeles qui pourrait mettre en doute, à 45 ans, la suite de sa carrière. Il ne sera toutefois pas inculpé pour « conduite dangereuse », a indiqué mercredi le shérif de Los Angeles Alex Villanueva, précisant qu’il s’agissait d’un « accident ».

Dans un communiqué publié sur son compte Twitter, l’équipe médicale qui l’a opéré, a précisé l’étendue de ses blessures et détaillé les interventions chirurgicales réalisées après l’accident dont un policier a dit qu’il avait « eu beaucoup de chance de sortir vivant ».

Une tige dans le tibia et des vis dans la cheville

Le « Tigre » a subi de « multiples fractures ouvertes » à la jambe droite qui ont nécessité de lui insérer une tige métallique dans le tibia et des vis pour consolider les os du pied et de la cheville, explique le communiqué. « Il est éveillé, conscient et se repose » à l’hôpital, ajoute le texte, sans préciser la durée de son hospitalisation ou encore d’éventuelles conséquences à long terme.

La légende du golf a subi mardi matin, peu après 7h00, un grave accident. Seul au volant de sa voiture près de Los Angeles, il a fait une sortie de route et plusieurs tonneaux. Les secours ont dû utiliser un outil spécialisé et une hache pour extraire de sa voiture Tiger Woods, qui a ensuite été évacué vers l’hôpital, a déclaré lors d’une conférence de presse un responsable des pompiers de Los Angeles, le chef Daryl Osby.