TFC : Son contrat fraîchement rompu, l’espoir Adil Taoui conteste le licenciement

FOOTBALL Alors que le TFC avait officialisé le licenciement d’Adil Taoui début janvier, le jeune joueur de 19 ans annonce qu’il va contester cette décision

N.S.

— 

Adil Taoui lors de TFC - Dunkerque, le 22 août 2020.
Adil Taoui lors de TFC - Dunkerque, le 22 août 2020. — Frédéric Scheiber / Sipa

La série « TFC vs Adil Taoui » ne s’arrêtera pas au bout d’un épisode. Le 4 janvier, le club toulousain officialisait le licenciement de l’attaquant de 19 ans, déjà mis à pied depuis plusieurs semaines, pour « faute grave ». Ce mardi, l’ancien international U16 et U18 a répliqué par le biais de l’agence qui le représente, VV Consulting, dans un communiqué laconique.

« M. Taoui a fait savoir officiellement au Toulouse Football Club sa volonté de contester son licenciement auprès des juridictions compétentes. VV Consulting soutient la décision du joueur. » Cette société porte les initiales de son créateur russe, Vadim Vasilyev, ancien vice-président de l’AS Monaco.

Un dossier nébuleux

Un flou demeure sur la « faute grave » reprochée par l’actuel deuxième de Ligue 2 à son ancien espoir, arrivé à l’été 2016 de Limoges et initialement sous contrat jusqu’en juin 2022, mais dont les rapports avec l’entraîneur Patrice Garande se seraient dégradés en début de saison. Le tribunal des prud’hommes devra trancher le litige.

Présenté depuis plusieurs années comme un grand espoir du football français, Taoui n’a pour l’heure disputé que deux matchs de Ligue 1 et un de Ligue 2. Il est actuellement sans club.