Open d'Australie : 47 joueurs interdits d'entraînement après deux cas positifs dans l'avion

TENNIS Même si les trois personnes diagnostiquées positives n'étaient pas des joueurs, toutes les personnes à bord sont considérées comme cas contacts et ont donc été placées en quarantaine stricte pour 14 jours.

J.L. avec AFP

— 

Victoria Azarenka devra jouer l'Open d'Australie sans aucun entraînement derrière elle.
Victoria Azarenka devra jouer l'Open d'Australie sans aucun entraînement derrière elle. — Jaroslav Ozana/AP/SIPA

L’atterrissage à Melbourne a été brutal pour 47 joueurs devant participer à l’Open d’Australie dans trois semaines (8-21 février) : ils sont interdits d’entraînement pendant deux semaines après avoir voyagé à bord de deux vols où d’autres passagers ont été testés positifs au coronavirus.

L’Etat de Victoria, où se trouve Melbourne, a d'abord annoncé deux cas positifs à bord d’un vol en provenance de Los Angeles, transportant 24 joueurs, puis l’Open d’Australie a confirmé un autre cas à bord d’un vol Abou Dhabi-Melbourne, à bord duquel se trouvaient 23 joueurs.

Négatifs au départ, positifs à l’arrivée

Même si les trois personnes diagnostiquées positives n’étaient pas des joueurs, toutes les personnes à bord sont considérées comme cas contacts et ont donc été placées en quarantaine stricte pour 14 jours. « Aucun joueur ni membre de leur entourage ne pourront interrompre la quarantaine pour participer à un entraînement », a précisé un porte-parole du programme de quarantaine de l’Etat de Victoria, après l’annonce des cas à bord du vol Los Angeles-Melbourne, qui concernent un membre d’équipage et un autre passager, testés négatifs avant le départ.

Les 47 joueurs et joueuses concernés sont donc privés des cinq heures quotidiennes d’entraînement autorisées pendant la quatorzaine que l’ensemble des participants au tournoi doivent observer dans une chambre d’hôtel à leur arrivée en Australie.

Azarenka, Nishikori et Andreescu concernés ?

Selon les médias locaux, la Bélarusse Victoria Azarenka (vainqueur de l’Open d’Australie en 2012 et 2013), l’Américaine Sloane Stephens et le Japonais Kei Nishikori se trouvaient à bord du vol vol Los Angeles-Melbourne et d’autres joueuses couronnées en Grand Chelem étaient dans celui parti d’Abou Dhabi (Bianca Andreescu, Angelique Kerber, et Svetlana Kuznetsova).

« Nous sommes en contact avec toutes les personnes à bord de ce vol et notamment le groupe de joueurs dont les conditions ont désormais changé, pour répondre au mieux à leurs besoins », a assuré le patron de l’Open d’Australie Craig Tiley, après l’annonce des cas à bord du vol en provenance de Los Angeles.