Losc-AC Milan : Lille devra attendre pour voir les seizièmes de finale de Ligue Europa

FOOTBALL Le Losc a été tenu en échec par l'AC Milan (1-1) ce jeudi soir au stade Pierre Mauroy

Francois Launay

— 

Bamba a égalisé contre le Milan AC
Bamba a égalisé contre le Milan AC — Michel Spingler/AP/SIPA
  • Tenu en échec à domicile par le Milan AC (1-1), le Losc n’a pas validé sa qualification pour les seizièmes de finale.
  • Le leader du groupe H aura besoin d’un succès jeudi prochain contre le Sparta Prague pour voir le printemps européen.

Au stade Pierre Mauroy,

Lille s’en contentera. Tenu en échec ce jeudi à domicile par l’AC Milan (1-1), le Losc a manqué l’occasion de se qualifier pour les seizièmes de finale de la compétition. Toujours leader de son groupe avec huit points, le Losc devra battre le Sparta Prague jeudi prochain à domicile pour valider son ticket pour la suite de la compétition. Mais il faudra montrer autre chose pour y arriver au vu de la prestation moyenne des Lillois face à des Italiens revanchards après la claque reçue (0-3) à San Siro il y a trois semaines.

Un Losc longtemps asphyxié

En reconduisant neuf des onze joueurs qui avaient étrillé Lorient dimanche (4-0), Christophe Galtier voulait maintenir une dynamique. Las, le club nordiste a mis du temps à démarrer dans un début de match où les Milanais ont étouffé les Nordistes. Le pressing haut du leader de Série A a longtemps fait déjouer le Losc. « On a eu un match très fermé en première période. Je n’étais pas surpris mais Milan a fermé beaucoup d’espaces », constate Christophe Galtier, le coach lillois.

Seul Araujo a sorti son épingle du jeu en obligeant Donnarumma, le gardien italien, à s’employer en fin de première mi-temps (36e, 42e). Mais un ballon perdu par Pied dès le retour des vestiaires a permis à Milan d’ouvrir le score grâce à Castillejo (46e).

Bamba sort Lille d’un mauvais pas

Si Yazici et David ont brillé dimanche contre Lorient, ils n’ont pas beaucoup existé face au leader de Série A. Du coup, c’est Bamba qui a endossé le costume du sauveur. A la suite d’un bon centre d’Araujo et d’une superbe remise de David, Bamba a égalisé (65e). Son cinquième but de la saison toutes compétitions confondues. « Quand on est mené et qu’on arrive à revenir au score face au Milan AC, leader de Série A, c’est déjà bien. Ce point nous laisse encore espérer de bonnes choses sur les matchs qui arrivent », reconnaît Galtier.

Et maintenant Saint-Etienne

A peine le temps de récupérer que le Losc va devoir enchaîner dès dimanche en Ligue 1 contre Saint-Etienne. Un rythme infernal entre Ligue Europa et Ligue 1 qui pourrait faire perdre des plumes aux Nordistes. D’ailleurs, depuis le début de saison, le Losc n’a jamais gagné en championnat après un match européen. Le deuxième de Ligue 1 aimerait mettre un terme à cette série.