Paris 2024 : La compétition olympique de hand délocalisée au stade Pierre Mauroy

HANDBALL Un coup énorme pour le stade de Villeneuve d’Ascq qui va participer pleinement aux Jeux olympiques

Francois Launay

— 

En 2017, les Bleus avaient battu la Suède au stade Pierre Mauroy en quart de finale du Mondial
En 2017, les Bleus avaient battu la Suède au stade Pierre Mauroy en quart de finale du Mondial — PHILIPPE HUGUEN / AFP
  • Le stade Pierre Mauroy va accueillir la compétition olympique de handball en 2024.
  • En raison de la crise, le comité d’organisation doit renoncer à construire des salles prévues dans le projet initial.
  • Des économies qui devraient faire le bonheur de l’enceinte nordiste malgré ses 250 kilomètres de distance avec la capitale.

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 seront aussi organisés dans le Nord ! Le comité d’organisation des JO, le Cojo, a annoncé ce mercredi avoir décidé de délocaliser toute la compétition de handball (masculine et féminine) au stade Pierre Mauroy. La décision doit être adoptée définitivement par le conseil d’administration de Paris-2024 le 17 décembre prochain.

Initialement prévue à la Porte de Versailles, la compétition de handball va donc déménager pour des raisons économiques. A la suite de la crise du Covid-19, le comité d’organisation doit faire des économies de l’ordre de 400 millions d’euros. Des sites vont donc être supprimés à l’image de la halle de volley qui devait être construite au Bourget. Par un jeu de dominos, le volley va se retrouver Porte de Versailles à la place du hand qui va donc déménager au stade Pierre Mauroy.

Le stade peut se transformer en Arena de 27.000 places

Un immense coup, s’il se confirme, pour l’enceinte nordiste qui va pleinement participer à la fête olympique dans un sport où les Bleus ont de grandes chances de médailles chez les hommes comme chez les femmes. A l’origine, le stade du Losc devait accueillir des matchs de foot en 2024. Mais l’enceinte, qui peut se transformer en Arena de 27.000 places comme cela a déjà été le cas pour trois finales de coups de Davis, un Euro de basket et… un Mondial de hand en 2017, a semble-t-il convaincu les organisateurs.

Si les Nordistes seront ravis de pouvoir participer de près à la fête olympique, les sportifs risquent d’être moins heureux de devoir vivre des Jeux à distance du village olympique de Saint-Denis situé à plus de 200 bornes du stade du Losc.