Coronavirus à Lyon : Encore incapable d’aligner huit joueurs, l’Asvel doit renoncer à un deuxième match d’Euroligue

BASKET Après avoir dû annuler sa rencontre européenne contre le Panathinaïkos Athènes mardi, Villeurbanne a à nouveau un effectif trop diminué par le Covid-19 pour défier l’Etoile Rouge de Belgrade jeudi

Jérémy Laugier

— 

Paul Lacombe et ses partenaires, ici lors de la victoire villeurbannaise dimanche à Cholet, ne sont pas en mesure de disputer leurs deux rencontres d'Euroligue de la semaine. Loic VENANCE
Paul Lacombe et ses partenaires, ici lors de la victoire villeurbannaise dimanche à Cholet, ne sont pas en mesure de disputer leurs deux rencontres d'Euroligue de la semaine. Loic VENANCE — AFP

En plein cluster depuis une semaine, l'Asvel n’a pas trouvé de solution miracle afin de disputer son prochain match d'Euroligue, jeudi (20h45) à l’Astroballe contre l’Etoile Rouge de Belgrade. Déjà dans l’obligation d’annuler sa rencontre de mardi face au Panathinaïkos Athènes à quelques heures du coup d’envoi, en raison de sept joueurs testés positifs au coronavirus et de deux autres fiévreux, le club villeurbannais vient de publier un communiqué pour annoncer la nouvelle.

« Touché par de nombreux cas positifs au Covid-19 au sein de son effectif, l’Asvel ne pourra pas aligner le nombre de joueurs minimum requis par l’Euroligue (huit). La rencontre n’aura donc pas lieu », annonce sobrement le club de Tony Parker, sans mentionner le risque non négligeable de deux défaites par forfait (0-20) dans la prestigieuse compétition européenne.

La LNB devra trancher ce mercredi pour Asvel-Gravelines

A ce sujet, l'Euroligue se veut rassurante en indiquant ce mercredi que son protocole sanitaire évolue afin de permettre le report de matchs lorsqu’une équipe est décimée par des cas positifs de coronavirus comme c’est le cas cette semaine pour l’Asvel. Une bonne nouvelle pour le seul représentant tricolore dans la compétition, qui sortait déjà de revers sur le terrain lors des deux premières journées.

Le comité sanitaire de la Ligue Nationale de Basket a par ailleurs annoncé ce mercredi soir le report de la rencontre de Jeep Elite prévue le 19 octobre à l’Astroballe entre l’ASVEL et Gravelines-Dunkerque. « Face à cette situation sans précédent, le club a pris la décision de placer à l’isolement et sous surveillance du staff médical l’ensemble de ses joueurs et de son staff sportif, afin de permettre aux personnes contaminées de se rétablir et d’éviter la propagation du virus », conclut le club villeurbannais dans son dernier communiqué du jour.