Ligue Europa : Reims éliminé au 3e tour de qualification par les Hongrois de Fehervar

FOOTBALL Incapables de trouver la faille pendant 120 minutes, les Rémois ont fini par s'incliner aux tirs au but

N.C. avec AFP

— 

Le milieu de Reims Valon Berisha lors du 2e tour de qualifications pour la Ligue Europa contre le Servette Genève, le 17 septembre 2020.
Le milieu de Reims Valon Berisha lors du 2e tour de qualifications pour la Ligue Europa contre le Servette Genève, le 17 septembre 2020. — GALLAY BASTIEN/SIPA

Une sortie par la petite porte : Reims a été éliminé aux tirs au but par les Hongrois de Fehervar (0-0, 4-1 tab), jeudi, au 3e tour de qualification de la Ligue Europa. Le club champenois, qui avait retrouvé la scène européenne après 57 ans d’absence la semaine dernière en s’imposant difficilement sur la pelouse du Servette de Genève (1-0), n'a cette fois pas réussi à passer l’obstacle hongrois.

« Nous avons eu affaire à un adversaire très regroupé, avec un bloc bas de 5 défenseurs qui a été très difficile à contourner, a expliqué l’entraîneur David Guion. Même si on avait le ballon et qu’on procédait plus par contre, on n’a pas réussi à trouver la faille. »

Fehervar, qui avait déjà éliminé un club français, Bordeaux, au même stade en 2017, n’est plus qu’à un match d’atteindre la phase de poules, comme il y a trois ans. Plus dangereux que les Rémois sans toutefois être brillants, les Magyars l’ont emporté logiquement à l’issue d’une rencontre assez terne.

Le Losc et Nice pour défendre les chances françaises

« On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes, a ajouté Guion. On s’est créé très peu d’occasions et on n’a pas fait ce qu’il fallait durant 120 minutes pour pouvoir l’emporter. Le regret c’est qu’il y avait la place pour l’emporter… Il y a beaucoup de déception dans le vestiaire mais il faudra être capable de se remobiliser et surtout de rebondir. »

En difficultés en championnat, où ils n’ont pris qu’un point en quatre rencontres, les hommes de David Guion devront désormais vite se reprendre en Ligue 1 ​où deux chocs les attendent, dimanche au stade Auguste-Delaune face au PSG, puis à Rennes le week-end prochain. Après cette élimination, la France ne comptera que deux représentants en phases de poules de C3, Lille et Nice.