FC Nantes : Philippe Mao tente de désamorcer la crise entre la formation et Christian Gourcuff

FOOTBALL Le coordinateur sportif du FC Nantes était bien silencieux depuis le début de la polémique née par voie de presse le week-end dernier. Avec fermeté, il condamne dans Ouest-France, ce « dérapage »

David Phelippeau

— 

L'entraîneur intérimaire Philippe Mao.
L'entraîneur intérimaire Philippe Mao. — FRED TANNEAU / AFP

Dans un rôle de pacificateur… entre des personnes irréconciliables. Philippe Mao, coordinateur sportif du FCN, a accordé un entretien à Ouest-France ce vendredi pour tenter de remettre de l’ordre dans la maison jaune. En début de semaine, Stéphane Ziani avait pointé du doigt un dysfonctionnement entre la formation et l’entraîneur des pros, Christian Gourcuff. Le coach des U19 avait notamment dit dans 20 Minutes : « La gestion des jeunes par Christian Gourcuff est catastrophique. Les mecs veulent tous se barrer ! »

Le technicien breton s’était longuement défendu en dénonçant des propos « dommageables pour le club et d’une grande maladresse » et en expliquant qu’il n’avait jamais pu faire en mettre en place son projet sportif pour le FCN devant la réticence de la formation.

En soutien à Christian Gourcuff

Philippe Mao, sollicité par 20 Minutes jeudi, mais qui n’avait pas souhaité s’exprimer, condamne d’abord « une sortie médiatique regrettable ». « Un tel dérapage ne doit pas se reproduire », tonne-t-il. Il affirme ensuite que Stéphane Ziani a été « recadré ». Surtout, le coordinateur sportif affiche son soutien à Christian Gourcuff. « Le n°1 technique, choisi par le président est Christian Gourcuff, qui a une vraie expérience et un vécu certain à ce poste. Il a toute la confiance de la direction. »

Avant de mettre un petit tacle glissé aux éducateurs du centre : « Il revient aussi aux formateurs, dont le projet est très intéressant, d’entendre ce que le coach de l’équipe pro peut apporter. Ils ne détiennent pas toutes les vérités. »