Football : Jean-David Beauguel, l'ex-attaquant du TFC, victime de cris racistes lors d'un match du championnat tchèque

RACISME Il a dénoncé sur les réseaux sociaux les insultes racistes dont il a plusieurs fois été victime

Béatrice Colin
— 
Lors d'un match du championnat tchèque, en février 2019, le milieu de terrain de Plzen, Jean-David Beauguel (au centre).
Lors d'un match du championnat tchèque, en février 2019, le milieu de terrain de Plzen, Jean-David Beauguel (au centre). — Darko Bandic/AP/SIPA

Le championnat tchèque de football n’échappe pas à la vague de racisme qui touche les enceintes sportives. C’est l'ex-attaquant du TFC, l’avant-centre français Jean-David Beauguel, aujourd’hui au Viktoria Plzen, qui en a été la cible au cours du week-end dernier, alors que son club affrontait le Sigma Olomouc.


Insultes et cris de singe ont visé le joueur. « Cela fait six ans que je joue ici et ce n’est pas la première fois que ça m’est arrivé… Je suis fort mais je ne peux plus l’accepter ! C’est trop », a-t-il indiqué dans un tweet à l’issue du match, demandant des sanctions à la Ligue de football tchèque.

Dans un communiqué, la League Football Association « condamne sans équivoque de tels comportements et s’y oppose. Nous sommes fermement convaincus qu’il s’agissait de manifestations isolées de quelques individus, ce qui ne réduit cependant pas la gravité de la situation. Nous ne voulons pas de tels supporteurs dans nos stades », indique-t-elle, espérant que le club d’Olomouc pourra identifier les auteurs de ces cris. Ce qui devrait être facilité par les restrictions sanitaires, les stades n’étant pas pleins.


Jean-David Beauguel a reçu le soutien de son club formateur, le TFC où il a évolué entre 2010 et 2012.