Coronavirus : Une coach donne ses conseils pour golfer chez soi durant le confinement

EAGLE OU BOGEY Laurène Uliviéri, coach du Riviera Golf de Barbossi, propose des tutoriels vidéos diffusés quotidiennement par l’Académie de la Fédération française de golf

Jonathan Hauvel

— 

La golfeuse Laurène Uliviéri est professionnelle depuis 2004
La golfeuse Laurène Uliviéri est professionnelle depuis 2004 — L. Uliviéri
  • Plus de 400.000 golfeurs licenciés à la Fédération française de golf figurent parmi les Français confinés en raison de la pandémie de coronavirus.
  • Pour leur permettre de continuer à progresser, l’Académie de la FFG publie chaque jour un tutoriel vidéo.
  • La coach azuréenne Laurène Uliviéri est l’une des coachs qui partagent ses astuces.

Ils rêvent de parcours de golf toute la journée, swinguent dans leur salon et s’aménagent un practice dans leur jardin. Les golfeurs amateurs rongent leurs clubs depuis le début du confinement. Pour leur permettre de s’adonner à leur passion malgré tout, l’Académie de la Fédération française de golf publie quotidiennement une série de vidéos en ligne sous le hashtag #Golfezchezvous.

« À la base, on fait des vidéos qui sortent toutes les semaines. Durant le confinement, on s’est dit qu’il était important d’occuper quotidiennement les pratiquants avec des exercices techniques, via les vidéos Duo de Tips, et des exercices physiques, via les vidéos Muscle ton swing », explique l’Azuréenne Laurène Uliviéri, coach au Riviera Golf de Barbossi.

Depuis deux ans, la professionnelle de 39 ans collabore avec l’instance du golf français. « Je suis entraîneur de ligue en Paca et mon mari l’est au Pôle Espoirs. Patrice Amadieu, le patron de mon mari et le créateur de l’Académie, m’a proposé de faire des vidéos Tips de filles. Les femmes étant plus souples et ayant moins de force, la technique est plus importante pour elles. Voilà comment ça a commencé », note la championne de France des enseignants en 2009.

Souplesse et puissance

Séance d’abdos-fessiers, travail de l’équilibre indispensable à un bon swing, focus sur la mobilité… Les vidéos, qui visent habituellement les licenciés de 40 à 60 ans ayant un index compris entre 25 et 40 (les « mid-amateurs »), s’adressent cette fois-ci à tous les sportifs, quels que soient leur niveau et leur âge.

Demandant équilibre, gainage et coordination, le golf nécessite une bonne condition physique pour être performant. « On mobilise beaucoup de muscles durant le mouvement », analyse la coach de l’équipe de France aux Jeux méditerranéens de 2018. « Le grand dorsal est le plus important, puis il y a les lombaires et les abdos, ainsi que tous ceux qui travaillent dans la mise en tension de cette posture qui n’est pas naturelle. Plus on fait de séances de renforcement musculaire, plus on sera souple et puissant. »