Coronavirus : « Terminer la Ligue 1 le 30 juin paraît impossible », annonce Noël Le Graët

FOOTBALL La Ligue 1 et tous les championnats de France de foot sont à l’arrêt à cause de l’épidémie de Covid-19. Pour le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, il n’est pas « pas raisonnable » de pronostiquer une date de reprise de la saison

F.H. avec AFP

— 

Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), lors d'un match au Parc des Princes. (Illustration)
Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), lors d'un match au Parc des Princes. (Illustration) — Stephane Allaman/SIPA

Dans une interview donnée à l’AFP ce vendredi, Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, a estimé que « terminer le 30 juin paraît impossible ». Il juge « pas raisonnable » de pronostiquer une date de reprise de la Ligue 1 et des autres championnats professionnels ou amateurs. « Personne n’est maître du calendrier. » Et de poursuivre, « on ne peut pas reprendre la compétition avant que l’Etat ne donne son feu vert ».

Le président de la FFF face au coronavirus a « pris la décision d’arrêter les compétitions », le 12 mars. « Pour la reprise, ce n’est pas à nous de décider. On ne reprendra que quand l’autorisation sera donnée. » Toutefois, plusieurs hypothèses existent pour la reprise des championnats : « 15 mai pour certains, 1er ou 15 juin pour d’autres. Pour d’autres encore, on n’ira pas au bout. […] L’objectif c’est de reprendre le plus vite, mais sans risque de santé pour nos spectateurs et nos joueurs. »

Les élections à la présidence de la FFF, prévues fin décembre, pourraient être décalées de plusieurs semaines, voire « après » les Jeux olympiques de 2021, a également déclaré Noël Le Graët à l’AFP. L’actuel président avait déclaré en avril 2019 : « Mon mandat court jusqu’en 2020. La sagesse voudrait que j’arrête. J’ai déjà dit ça il y a quatre ans, je ne dis pas toujours la vérité (sourire). »