Reconversion : Iker Casillas monte au front pour prendre la présidence de la fédération espagnole

FOOTBALL L'ancien gardien du Real officialise en quelque sorte sa retraite sportive

J.L. avec AFP

— 

Iker Casillas à sa sortie de l'hôpital.
Iker Casillas à sa sortie de l'hôpital. — Global Media Group/Sipa USA/SIPA

Iker Casillas (38 ans), ancien gardien et capitaine de l’équipe d’Espagne championne du monde en 2010, a annoncé lundi être candidat à la présidence de la fédération espagnole (RFEF) en 2020, alors que sa carrière de joueur est entre parenthèses depuis de longs mois.

« Oui, je me présenterai à la présidence de la RFEF quand les élections seront convoquées. Ensemble, nous allons repositionner notre fédération à la hauteur du meilleur football du monde : celui d’Espagne », a écrit Casillas sur son compte Twitter, avec le mot-clé « #IkerCasillas2020 ».

Il n’a plus rejoué depuis son infarctus

« J’ai informé de cette décision le président de mon club, le FC Porto, à qui je ne peux qu’exprimer mes plus sincères remerciements », a ajouté l’ancien portier du Real Madrid (1999-2015), qui semble donc se diriger vers une retraite sportive. Sa candidature était un secret de polichinelle en Espagne : la presse avait déjà évoqué un entretien avec la secrétaire d’Etat au Sport, Irene Lozano, où Casillas avait avancé son souhait de se porter candidat.

« Nous travaillons avec le plus grand respect et la plus grande détermination sur notre candidature. Plus de 23.000 électeurs nous attendent lors d’élections justes et transparentes. 139 membres d’assemblée décideront », a écrit le champion du monde 2010 et double champion d’Europe (2008, 2012) sur Twitter.

Il aura pour adversaire l’actuel président de la RFEF, Luis Rubiales, qui a déjà fait part de son intention de se présenter à sa propre succession, malgré une gestion parfois remise en cause, comme lors du limogeage express de Lopetegui en Russie ou lors de l’épisode du retour de Luis Enrique à la place de Roberto Moreno.

Rubiales, un président discuté

D’après la règlementation actuelle, les élections devront se tenir durant la deuxième moitié de l’année 2020, après les Jeux Olympiques de Tokyo (24 juillet-9 août). Mais la direction actuelle a demandé à avancer les élections au premier semestre de l’année, sous prétexte de l’imminence de l’Euro-2020 (12 juin-12 juillet).

Victime d’un infarctus en mai 2019 alors qu’il évoluait sous les couleurs du FC Porto depuis 2015, Casillas a intégré le staff de son équipe pendant sa convalescence, sans annoncer formellement qu’il raccrochait les crampons. Il n’a plus rejoué en match officiel depuis.