Dijon – PSG : Le PSG fait de la purée du DFCO et se qualifie pour les demi-finales de Coupe de France... Revivez le live avec nous

FOOTBALL Avec une équipe B, les Parisiens se sont quand même baladés contre Dijon 

Aymeric Le Gall

— 

Mbappé en Coupe de France face à Dijon.
Mbappé en Coupe de France face à Dijon. — JEFF PACHOUD / AFP

Coupe de France (quart de finale) 

Dijon - PSG : 1-6 (terminé) 

But: Lautoa (csc, 2e), Mbappé (44e), Thiago Silva (51e), Sarabia (56e, 91e), Coulibaly (86e) ; Chouiar (13e)

20h25: Quant à nous, hé bien l'heure est venue de se dire au revoir. Je vous invite à suivre le live du soir, gros match entre l'OL et l'OM. Je vous laisse donc dans les mains de Jérémy en direct du Parc OL. La bise ! 

20h20: Allez hop, l'arbitre arrête les souffrances des Dijonnais. Le tarif est déjà mega salé... Le PSG se qualifie les doigts dans le nez pour les demi-finales de Coupe de France.

91e: OH MAMAN 6-1... Doublé pour Sarabia sur un service en chocolat de Mbappé. 

85e: CINQUIEME BUT DU PSG ! Bon, ça sera accordé à Coulibaly contre son camp je pense car Mbappé semblait parti pour centrer vers Cavani. A noter le joli mouvement de Draxler, le premier de la soirée. Tout arrive. 

83e: Attention Aouchiche, sale perte de balle au milieu de terrain. Sans doute un hommage à celui qui l'a remplacé. 

82e: Place au Titi Adil Aouchiche et sortie d'Ander Herrera. 

79': Mamma mia ce raté de Mbappé, seul à 3 mètres des buts après un caviar signé Draxler. Il en rigole. Il peut, ça ne changera pas grand-chose à l'affaire. Pas impossible qu'il soit hors-jeu d'ailleurs sur ce coup. 

76e: En début de saison, Tuchel s'était inquiété des faibles stats de Sarabia lors de ses entrées en jeu et en avait touché un mot au joueur. Message reçu a priori. 

 

73e: Splendide ce « aïe aïe aïe » du commentateur anglais sur l'espèce de chose immonde que nous nous interdirons d'appeler un centre de Meunier. 

 

69e: Reprise en mousse de Mavididi dans la surface parisienne... Il aurait peut-être dû la laisser pour Benzia qui était tout seul derrière. 

65e: Le PSG est désormais dans la maîtrise. Les Dijonnais ne voient pas beaucoup le ballon et l'entrée en jeu de Yassine Benzia n'a rien apporté pour le moment. 

61e: Entrée en jeu de Bernat. Finalement ce n'est pas Bakker mais Thiago Silva qui sort. 

59e: La science du centre de Meunier, c'est quelque chose quand même... Quelle cata' ahahah ! 

56e: ET DE QUATRE ! Sarabia reprend un ballon repoussé dans un premier temps par Runarsson après une première frappe de Kyky. Ce coup-ci on peut le dire, c'est plié. Attention Dijon, à ce rythme-là ça va se finir en grosse saucée... 

55e: Il n'est pas mal le petit Tanguy Kouassi. Je dis le petit, c'est une question d'âge car le bonhomme fait environ 2,5 Mathieu Valbuena. 

51e: Allez hop, le troisième but du PSG sur corner ! Thiago Silva fête son retour d'une belle tête décroisée au second poteau. L'affaire est pliée ? Y'a des chances. 

50e: La parade de Runarsson sur cette frappe enroulée de Cavani à l'entrée de la surface ! Très propre. On notera que Cavani l'a joué un peu perso alors que Herrera avait réalisé un appel parfait en profondeur. On t'en veut pas mon grand, il y a le 200e au but au bout. 

48e: J'ai l'impression que le PSG est repassé en 4-3-3. Serait-ce pour cacher la misère Draxler, en-dessous de tout ce soir ? 

47e: Tiens, Jean Bernat va rapidement faire son entrée en jeu. Pour le moment il cause avec Papus Camara le long du banc de touche. Bakker a donc deux minutes à tout casser pour s'illustrer. 

46e: Vous êtes chauds ??? Non, bon, ben c'est quand même reparti. 

45e: Et voilà, c'est la pause à Gaston Gérard (best blase ever), les Parisiens rentrent aux vestiaires avec un avantage d'un but. On se retrouve d'ici quelques minutes les cocos ! 

44e: BUUUUUUUUUUUUUT POUR LE PSG !!! Après une course en solo, Mbappé croise son tir du droit et bat Runarsson. Sans monrter quoi que ce soit, les Parisiens parviennent tout de même à prendre l'avantage juste avant la pause. 

41e: Paris a eu très chaud après cette boulette de Thiago Silva !!! Mounir Chouiar profite d'un second cadeau parisien pour tracer au but, s'excentrer légèrement et placer une frappe tendue mais un peu trop croisée. 

36e: Ah si, une saucisse de Baldé direction les nuages. 

35e: Plus grand-chose à se mettre sous la dent après un début de match fort sympathique. 

32e: Bon, le Mitchel Bakker il est bien gentil mais que c'est léger, hopopo... En même temps, quand l'Ajax accepte de te lâcher un jeune, c'est qu'il y a un loup. Je suis un peu vache, on ne va pas le juger trop vite, mais sa première demi-heure est très moyenne. 

29e: Ahahah ! (pour comprendre la vanne, faut savoir que ce match n'est diffusé que sur Eurosport 2). Autant dire qu'ils sont 486 environ devant leur téléviseur ce soir. 

 

25e: Et Paris est déjà à l'attaque. Mbappé a bien failli nous faire une Payet contre Sainté, avec une frappe de fouinasse au ras du poteau alors que le gardien anticipe un centre. Petit filet finalement. 

22e: Magnifique, besoin de 3 minutes pour constater une main que même ma grand-mère, depuis son Ephad au paradis, a vu avec ses lunettes triple foyers. 

20e: Ouais bon, ok, vieille main crados de Meunier qui s'emmène le ballon ni vu, ni connu. Le but va être annulé par le VAR. 

19e: IL EST LA LE 200E BUT DE CAVANI !!!!!!!! Très joli but du Matador sur un bon centre de Meunier. 

17e: Le temps que je vous décrive le but dijonnais, le PSG a eu trois occases de reprendre l'avantage mais Runarsson est solide. 

14e: Magnéto Serge >> Quelle sale passe d'Ander Herrera au beau milieu du terrain... L'Espagnol offre un cadeau à Chouiar, qui s'avance plein axe sans rencontrer la moindre opposition. Derrière c'est simple, petit plat du pied à ras du poteau, Navas est battu. 

13eL'EGALISATION DIJONNAISE !!! Quel match les enfants ! 

10e: Oh ce contrôle Kergkampesque de Mbappé en pleine surface adverse après un long ballon venu de la défense. Heureusement que Lautoa est là pour sauver les meubles (ce coup-ci). 

7e: Ah mais c'est Keylor « el monstro » Navas qui est aux cages, j'avais pas vu. 

5e: Le PSG a bien failli doubler la mise mais Mbappé s'est fait devancer par un défenseur dijonnais après un bon centre de Meunier. 

2e: LE SKECTH !!!! Paris ouvre le score sur un nouveau but gag. Après Marçal le Lyonnais, place au plat du pied dans ses cages de Lautoa à la suite d'un centre de Michel Boulanger (vous l'avez, dites, vous l'avez ?). 

 

1e: Allez vamoooooooooos ! 

18h27: On se disait ça, est-ce que ça ne serait pas typiquement le match que Paris peutt perdre ? Une équipe B (avec Mbappé et Thiago Silva, ok, mais une équipe B tout de même), un jeunot au poste de latéral gauche, Draxler (tout court) au milieu.

>> Vous en pensez quoi ? 

18h20 : Côté PSG, Tuchel bricole avec ce qu’il a sous la main, tout en faisant souffler certains éléments victorieux contre Lyon (Kurzawa et Di Maria). Trop court (et je ne parle pas de sa taille, bande de mauvais esprit), Bernat est lui aussi sur le banc. On va donc voir Mitchel Bakker à gauche de la défense. Titularisation du jeune Kouassi aussi. Et Cavani, donc, en quête de son 200e but sous le maillot du PSG. Je me mouille : il va le mettre.

 

18h17: Les compos que vous attendez toutes et tous depuis que vous vous êtes réveillés ce matin. On commence par le DFCO. 

 

18h15: Allez hop, en piste les taureaux ! 

Hola la familia ! Bienvenue à tous sur ce live de Coupe de France avec un petit Dijon-PSG pas piqué des cannetons. Après avoir tapé l'OL chez lui au Parc ce week-end, le club de la capitale à rendez-vous à Gaston Gérard pour une place en demi-finale. Une nouvelle fois privés de pas mal de joueurs (Kimpembe, Diallo, Verratti, Neymar, Dagba, Paredes, Gueye et Marquinhos), les Parisiens peuvent au moins compter sur les retours de Thiago Silva, de Bernat et d'Herrera. En face, les Dijonnais ont la gueule de bois après le match nul arraché dans les arrêts de jeu par Nantes samedi dernier. Auront-ils les armes pour s'offrir une petite parenthèse de kiff dans une saison compliquée ? On ne mettrait pas nos enfants à couper. 

>> Rendez-vous vers 18h15 pour jeter un oeil aux compos.