Handball : Didier Dinart licencié à deux mois du tournoi de qualification olympique ?

CRISE Selon l'Equipe, le sélectionneur des Bleus paierait l'Euro 2020 catastrophique

J.L.

— 

Dinart et Karabatic vont devoir composer avec le calendrier
Dinart et Karabatic vont devoir composer avec le calendrier — ISA HARSIN/SIPA

Il n’aura pas survécu à un championnat d’Europe cataclysmique. Selon les informations de l'Equipe, Didier Dinart, le sélectionneur de l’équipe de France de handball a été licencié par le président de la Fédération française ce dimanche, alors que bruissaient depuis quelques jours les rumeurs d’un remplacement par Thierry Anti, l’ancien entraîneur de Nantes.

Un TQO à hauts risques

Entraîneur principal des Bleus depuis 2016, l’ancien patron de la défense des Bleus a obtenu deux médailles de bronze à l’Euro 2018 et au Mondial 2018, avec à chaque fois une équipe nettement battue en demi-finale. Mais il exerçait déjà la fonction d’entraîneur principal dans les faits en 2015, quand les coéquipiers de Karabatic ont été couronnés champions du monde, et aux JO de Rio, quand la France a perdu de peu en finale.

Le débriefing musclé avec des joueurs qui pour certains ont remis en cause son coaching pendant la compétition lui aura donc été fatal, même s’il conservait des soutiens dans le vestiaire. Selon l’Equipe, c’est Guillaume Gille, son adjoint, qui le remplacera pour le tournoi de qualification olympique à la mi-avril. La France devra prendre l’un des deux tickets qualificatifs de la compétition, avec l’avantage d’évoluer à domicile. Il faudra au moins ça pour se sortir des griffes du Portugal ou de la Croatie.