Open d’Australie : « Elle ne pense qu’à la pâte à modeler », la fille de Serena Williams pas très attentive aux victoires de sa maman

TENNIS L’Américain s’est imposée sans frayeurs contre la Russe Potapova au premier tour à Melbourne

J.L.

— 

Serena Williams a passé le 1er tour en Australie, le 20 janvier 2019.
Serena Williams a passé le 1er tour en Australie, le 20 janvier 2019. — Lee Jin-man/AP/SIPA

Serena Williams, 9e mondiale, a bien entamé lundi à l' Open d'Australie sa quête d’un 24e titre du Grand Chelem en écartant la Russe Anastasia Potapova (90e) 6-0, 6-3 en 58 minutes. « J’ai bien commencé, mais elle s’est bien battue », a commenté toute sourire l’Américaine de 38 ans, qui affrontera au prochain tour la Slovène Tamara Zidansek (70e) ou l’invitée coréenne Na-Lae Han (179e).

Après avoir survolé la première manche en 19 minutes, Serena Williams a commis plus d’erreurs dans la seconde (13 fautes directes contre 3 dans la première manche), et a même cédé sa mise en jeu pour être menée 2-1. Mais elle a immédiatement débreaké et s’est imposée sans se faire peur. La cadette des soeurs Williams avait renoué avec la victoire le 12 janvier à Auckland, où elle avait remporté sous les yeux de sa fille son premier tournoi depuis la naissance d’Olympia en septembre 2017.

« Elle ne s’en rend pas compte, tout ce qui compte pour elle c’est la pâte à modeler. Je lui dis pourtant que je suis quelqu’un ! », a confié Serena Williams dans un éclat de rire. « Dans mon quartier, je suis juste “la maman d’Olympia”… et j’adore ça ! », a-t-elle ajouté.